Eluard

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3463 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Baccalauréat : Oral

Dénonciation de la guerre

- LA BRUYERE La guerre a pour elle l’Antiquité, Les Caractères :
Jean de La Bruyère 17ème siècle. Moraliste français. Né à Paris en 1645. Mort à l’âge de 50 ans à Versailles (1696) d’apoplexie : attaque cérébrale.
L’œuvre Les Caractères, parut en mars 1688. Réelle dénonciation avec un registre polémique => Pour attaquer ou prendre ladéfense d’un comportement, d’un mode de vie, d’une institution ou d’une œuvre. La mise en évidence des prétendues valeurs de la guerre sert à mieux la critiquer.
Utilisation : - d’une accumulation de termes violents (se tuer, se brûler, s’égorger) ; - d’une absurdité de la réciprocité (tout le monde est détruit) ; - de l’ironie : prise de distance par rapport à ce qu’est dit. Trot d’insistance sur lesnotions de « depuis toujours », remise en cause du « belles » règles. Il fait semblant, il ne s’implique pas dans la notion de « gloire » ou d’art militaire. On trouve aussi une prise de position personnelle : « Je » => première personne du singulier. Il invoque le malheur, il accumule toutes les notions de destructions.
Conclusion du texte : Explique d’où vient la guerre (de l’injustice, envied’avoir le bien du voisin)

- DAMILAVILLE Paix, Encyclopédie :
(Etienne Noël) Damilaville 18ème siècle. Epistolier et encyclopédiste français. Né à Bordeaux en 1723. Mort à l’âge de 45 ans à Ferney en visite chez Voltaire, d’un cancer de la gorge. Ami de Voltaire, familier d’un grand nombre des grands hommes comme Diderot. Il a une certaine haine de la religion, attaque en règle contre lesreligieux (« L’honnêteté théologique »).
L’article Paix, renvoie à l’article « Guerre » et lui l’ait écho dans une même dénonciation de la violence et des caprices des conquérants. Sous le prétexte de parler de la paix, Damilaville souligne à quel point la guerre apparait comme une entreprise contre la nature et contre la raison. Elle est condamné parce qu’elle s’oppose aux intérêts des citoyens etau bonheur de l’homme.
▪ Utilisation : - de l’imparfait / conditionnel présent : la condition => que la raison domine dans l’homme et il ferait (mais il l’a fait encore) plus la guerre ; - présent : vérité générale => cela se passe toujours comme ça, ce qui se passe réellement.
▪ Opposition : Guerre / Paix : - Choix du vocabulaire :
- Paix « tranquillité, bonheur, satisfaction de ce que l’ona, avantage fournis par providence et industrie » => état de paix. L’homme a tout ce faut pour être heureux.
- Guerre « fureur, acharnement, bêtes féroces, troubler, fatalité ce qui est la cause de la guerre, sang » => termes qui caractérise la guerre = violence, destruction / mort ; les effets de la guerre. Les vrais responsables sont les gouvernants, les princes, les ministres et les guerriers.La raison : maitre mot du 18ème siècle. Les Lumières luttent contre l’obscurantisme (fanatisme, intolérance, privation de la liberté.
Conclusion du texte : Dénonce la violence de la guerre et les responsables.

- VOLTAIRE extrait de Candide :
(François Marie Arouet) Voltaire 17ème siècle. Ecrivain et philosophe. Né à Paris en 1694. Mort à l’âge de 84 ans en 1778. Figure de l’intellectuelengagé au service de la vérité, de la justice et de la liberté de penser. Symbole des Lumières.
Candide est son ouvrage le plus célèbre, écrit philosophique en prose paru en 1759. Réédité vingt fois (plus de cinquante aujourd’hui). Œuvre ironique. Texte narratif = on raconte une histoire tout en faisant passer un point de vue, un message. Conte philosophique => faire réfléchir, véhiculer desidées ; petite histoire avec des personnages assez simplement dépeints pas de souci de vraisemblance.
▪ 1er paragraphe : Ce qui se passe sur le champ de bataille. Voltaire décrit la bataille avec un certain recul et semble valoriser le spectacle.
Utilisation : - de 3 adjectifs mélioratifs renforcés par « si ». Il nous présente la  guerre comme quelque chose de beau.
- Champ lexical de la musique...
tracking img