Emergeance de la chine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4161 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 juillet 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Simple pays en développement il y a à peine quelques années, la Chine est aujourd’hui au cœur de tous les grands débats contemporains. Elle tire la croissance mondiale et le prix des matières premières, finance le déficit américain… en un mot, « la Chine change le monde » La Chine bouleverse les hiérarchies tant régionales que mondiales, luttant pour l’influence avec la Russie au Nord, l’Inde àl’Ouest, le Japon à l’Est et les Etats-Unis… un peu partout ailleurs. Heureusement alors que les points cardinaux ne sont pas au nombre de 4 mais de 5 en Chine, car le milieu a lui aussi une existence a part entière. Une existence d’ailleurs consubstantielle à celle de la Chine, dont la simple évocation rappelle l’horizon : être le centre du monde (La Chine se disant en Chinois Zhongguo, l’Empire duMilieu). On tournerait alors une nouvelle page de l’histoire du monde, à moins qu’on ne fasse peut être qu’en refermer une parenthèse quand on se rappelle avec Erik Izraelewicz que la Chine a été la première puissance économique du monde jusqu’en 1820. En attendant que la Chine change le monde, le monde change aussi la Chine. Première terre d’accueil des investissements directs étrangers (avecplus de $60 milliards en 2005) mais aussi premier chantier du monde, la Chine est en train de connaître une mutation qui fascine autant qu’elle inquiète par son ampleur. La Chine change en effet extrêmement vite, et s’il est déjà difficile de savoir où elle en est aujourd’hui, peu peuvent prédire ce qu’elle sera demain. Alors « la Chine, danger ou opportunité pour le monde ? » Une question qui, sielle est essentielle, ne peut être abordée qu’en cherchant à comprendre la Chine plutôt qu’en cherchant à s’en défendre, en l’abordant avec raison plutôt qu’avec passion. En apprenant avec André Chieng « La pratique de la Chine », en cherchant à décentrer notre approche et à voir aussi le monde à travers son prisme plutôt qu’à considérer le nôtre comme universel et atemporel… dans un monde qui l’estde moins en moins. Un peu d’histoire : La République populaire de Chine en quelques dates. 1949 : proclamation de la République populaire de Chine. Chiang Kai-Shek se réfugie à Taiwan. 1950 : 1953 : guerre de Corée. 1958 : 1961 : Grand Bond en avant. 1960 : rupture avec l'Union soviétique. 1966 : 1971 : Révolution culturelle. 1976 : mort de Mao, arrestation de la Bande des Quatre (1). 1978 : DengXiaoping devient l'homme fort du pays. 1979 : normalisation des relations sino-américaines. 1989 : vaste mouvement de protestation qui se conclut par une très violente répression et une fermeture temporaire du pays. 1992 : deuxième ouverture décidée par Deng Xiaoping. 1997 : mort de Deng Xiaoping et rétrocession de Hongkong à la Chine. 1997 : 1999 : relance de la réforme des entreprisespubliques, qui aboutit au licenciement de dizaines de millions d'ouvriers et d'employés. Toute l'évolution sociale et toute la réussite économique de la Chine depuis l'adoption de la politique de réformes sont marquées par l’appui donné aux initiatives des groupes (villages, familles, réseaux…) qui ont su résister aux ambitions totalitaires du régime. Au début des réformes, la décollectivisation des terress'est réalisée de manière quasi spontanée, les autorités locales se contentant de laisser faire. Le développement des industries rurales, qui ont créé plus de 100millions d'emplois en vingt ans, s'explique par l'efficacité des communautés et de la bureaucratie, qui a trouvé là une manière de tirer partie des nouvelles opportunités d'enrichissement. Les capitaux étrangers viennent essentiellementde Hongkong

et de Taiwan et prennent souvent les mêmes chemins qu'empruntent les solidarités familiales, régionales ou religieuses. Bien évidemment, tout cela engendre de la corruption du genre : pot-de-vin ou piston familial. Et surtout des inégalités marquées par ceux qui ont accès aux ressources du pouvoir. Néanmoins, le maintien de ces solidarités et leur modernisation préservent une...
tracking img