Emile zola biographie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (355 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Émile ZOLA

1840 : Naissance à Paris le 2 avril. Il est le fils de François Zola, italien, ingénieur des travaux publics et d'Emilie Aubert dont les parents étaient des artisans beaucerons.

1847: Mort de son père.

1858 : Après avoir passé son enfance à Aix-en-Provence, il revient à Paris en février 1858. Il y termine ses études et échoue au baccalauréat.

1862 : Il entre comme employéchez Hachette. Il y reste quatre ans et devient rapidement chef de publicité. Il publie ses premières chroniques dans la presse.

1864 : Il publie le recueil de nouvelles Les Contes à Ninon.1865 : Il publie son premier roman La confession de Claude.

1866 : Emile Zola quitte Hachette et devient chroniqueur littéraire à l'Evénement. Il publie également des articles sur la peinture endéfendant Manet et les impressionnistes.

1867 : Publication de Thérèse Raquin.

1868 : Publication de Madeleine Férat.

1870 : Il épouse Gabrielle-Alexandrine Meley qu'il avait rencontrée en 1865. Ilpart pour Bordeaux où il travaille à la délégation du gouvernement provisoire suite à la chute du Second Empire.

1871 : Publication de La Curée.

1875 : Publication de La Faute de l ‘Abbé Mouret.1877 : Publication de L’Assommoir.

1880 : Publication de Nana.

1882 : Publication de Pot-Bouille.

1883 : Publication de Au Bonheur des Dames.

1885 : Publication de Germinal.

1887 :Publication de La Terre.

1888 : Il a une liaison avec Jeanne Rozerot, une jeune lingère de vingt ans engagée par sa femme. Il va mener une double vie entre son épouse et cette jeune femme. Il auradeux enfants avec Jeanne : Denise (1889) et Jacques (1891).

1892 : Publication de La Débâcle.

1898 : Le 11 janvier, est publiée dans l'Aurore, sa lettre retentissante au Président de laRépublique : "J'accuse" sur le procès de Dreyfus. Elle lui apportera en quelques jours une immense renommée et lui vaudra à la fois condamnation et amende, ce qui l'obligera à un an exil à Londres....
tracking img