Emilie du chatelet

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (522 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Lecture analitique n°1:
Discours sur le bonheur, Emilie du Châtelet (1747).

Biographie:
Douée pour les sciences, était mathématicienne et physicienne. Education strict de son père, à traduitNEWTON et sa théorie de la gravitation universelle. A vecu très librement, séparer de son mari et accompagnée de nombreux amant dont Voltaire et St Lambert.
Une féministe très connue Elisabeth Badintera écrit un livre sur Emilie du Châtelet car c'est une figure de l'émancipation.

But du texte: L'homme sur Terre doit rechercher du plaisir.

1er paragraphe: 1er phrase = Thèse/ 2ème phrase =thèse rejetée, les moraliste définissent le bonheur par la négation ( passions+plaisir) / 3ème phrase reprise de la thèse avec un vocabulaire de la passion et des gouts / 4ème phrase= Ironie sur lesprières «  demander »

En quoi ce texte est t-il un texte des lumières?
1.Définition des Lumière
Raison+progrès+tolérence+liberté
= Contre l'obscurantisme.
2.La forme du discours: Discourstypique des Lumières
Plan du texte argumentatif clair.
Genre utilisé: le discours
Plusieurs registre: Didactique car elle donne une leçon sur le bonheur + une pointe de polémique, contreles moralistes ( l.5 «ne connaissent pas») + pointe d'ironie ( fin du 1er paragraphe.
3.Le thème , le bonheur, reflète une nouvelle façon de penser
Le bonheur, c'est pour tout de suite dans le mondeLe bonheur vient des passions et des gouts, «que par» l.5 + ( les conditions sous laquelle) l.19.
Le rejet de l'ancienne définition du bonheur.

En quoi ce texte est-il une argumentationefficace?
1.En ce que l'auteur a choisi , une argumentation directe
Discours ( forme d'essai), expression personnelle « je » et réflexion personnelle.
Champs lexical du bonheur.
L'expression fortede la thèse et de la thèse rejetée.
La progression logique de l'argumentation.

2.En ce que l'auteur défend, une conception neuve du bonheur
Hic et Nunc: C'est ici et maintenant qu'il faut...
tracking img