Eminem

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1774 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction

I / La civilisation de l’Inde
A / Les grandes étapes de l’histoire indienne
1 / L’empire Maurya
2 / L’empire Gupta

B / Les apports de la civilisation indienne
1 / Sur le plan sociaux politique
2 / Sur le plan religieux
3 / Sur le plan culturel et scientifique

II / La civilisation Chinoise
A /Les grandes périodes de l’histoire chinoise
1 / le premier grand empire
2 / L’empire de Han
3 / L’empire de Tang

B / les apports de la civilisation chinoise
1 / Sur le plan sociaux politique
2 / Sur le plan religieux
3 / Sur le plan culturel ,scientifique et technique

III / La civilisation Japonaise
A / Lesdifférents étapes de l’histoire japonaise

B / Les apports de la civilisation japonaise
1 / Sur le plan sociaux politique
2 / Sur le plan religieux
3 / Sur le plan artistique et culturel

Conclusion

L’Asie, le plus vaste continent du monde avec 44 millions de kilomètre carrée elle est soudée de l’Europe et séparée de l’Amérique par le détroit deBéring et de l’Afrique par la mer rouge . C’est dans ce vaste continent que se sont développé dans l’antiquité trois brillantes civilisations à savoir l’Inde, la Chine et le japon.
Plusieurs inventions ont été faites et on en trouve encore de jours les traces de ces derniere comme le Bouddhisme, l’Hindouisme.
Nous allons voire tour à tour les apports des civilisations de l’Inde, Chine et Japon surle plan sociaux politique, religieux, artistique, culturel, scientifique et technique.

I / La civilisation de l’Inde

Pays en forme de triangle, l’Inde est situé au sud de l’Asie.Il est limité au nord par les chaînes de l’Himalaya et au sud par l’Océan indien baigné à l’ouest par la mer d’Oman et à l’est par le golf du Bengale ; quant au nord et sud les vallées de l’indus et leGauge et le plateaux du deccan.

A / Les grandes étapes de l’histoire indienne

1 / L’empire de Maurya

Le roi Açoka finit par renoncer à la politique des massacres pour favoriser l’hindouisme, synthèse des différentes croyances ; qu’accueillait la trinité aryenne. Il fit construire de nombreux monastère et plus de 80 000 stupas (oratoire en l’honneur du Bouddha ). C’est sous ce règne que lesindiens instruits par les artistes Grecs et Perses ; commencèrent à sculpter la pierre. Le pouvoir des Maurya ne survivra pas Açoka ; dont le dernier successeur fut assassiné par l’un de ses généraux en 185 av J C. L’histoire de cette dynastie montre que l’Inde a toujours été très difficile à unifier et qu’à une courte période de centralisation succèdent de décompression en une mosaïque deprincipauté.

2 / L’empire de Gupta

La dynastie des Gupta rassemble sous son sceptre les anciens pays de l’empire aryen. Son pouvoir s’étend sur la majeure partie de l’Inde. C’est sous le règne de Kamara-Gupta (414-455) que la littérature et science indienne connurent leur age d’or. L’art Gupta fut particulièrement florissant. Nombreux sont les monuments et objets d’art qui nousviennent de cette époque. La cité souterraine d’Ajanta avec ses 29 grottes et ses fresques célèbres ; en est un des exemples les plus connus. Malheureusement le royaume s’épuise à lutter contre les Huns et périclite au début du 6ieme siècle.

B / Les apports de la civilisation indienne

1 / Sur le plan sociaux politique

Les sociétés indiennes étaient scindées en deuxcatégories de population :
les paysans et les éleveurs étaient les plus nombreux ;
la noblesse dirigeait la société ; elle se composait en grande partie de guerriers chargés de protéger la population ; ces guerriers vivaient selon une règle de vie stricte et devaient sans cesse prouver leur courage et leur endurance

2 / Sur le plan religieux

Le bouddhisme et le...
tracking img