Empire carolingien : un colosse aux pieds d'argile ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (890 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Dans quelles mesures peut-on dire que l’empire carolingien est un colosse aux pieds d’argile ?

Le « colosse aux pieds d’argile » est une citation biblique qui raconte qu’un roi avait rêvé d’uneimmense statue à la tête d’or, au torse et aux bras d’argent, aux cuisses de bronze et aux jambes de fer mais ses pieds étaient fait d’argile et de fer. Une pierre s’étant détachée, elle a frappé lastatue au pied et en a entraîné l’effondrement. Cette image représente l’idée d’une puissance d’apparence forte mais qui en réalité est fragile. C’est en 751 que débute la dynastie carolingienne sousPépin Le Bref. L’empire carolingien s’étend de l’Allemagne actuelle au nord de l’Espagne en passant par le nord de l’Italie. Charles Magne, fils de Pépin Le Bref, sacré par le Pape, devient empereur en800. Son empire puissant contient Rome qui est une des grandes capitales. Charlemagne s’entoure de nombreuses personnes pour diriger son empire. Les comtes représentent son autorité dans des provincesappelées les comtés. Ces personnages lèvent les impôts et rendent la justice au nom du souverain. Charlemagne est méfiant : il contrôle ses serviteurs en envoyant des Missi Dominici qui ont la chargede l’informer régulièrement sur la manière dont est dirigé chaque comté. Charlemagne ne rend de compte à personne. Il décide de tout mais il est responsable de ses sujets devant Dieu. Il n’est donc pasun homme ordinaire. L’empire est puissant mais doit faire face à de nombreuses invasions notamment musulmanes, scandinaves et basques. Les querelles familiales menacent l’unité de l’empire. On peutdonc se demander s’il n’y a pas des limites à la puissance de l’empire ? Dans quelles mesures peut-on dire que l’empire carolingien est un colosse aux pieds d’argile ? L’empire carolingien a un aspectde colosse (I) mais possède bien des limites à l’image de pieds d’argile (II).

I – L’empire carolingien : l’image d’un colosse
Les sources du pouvoir carolingien sont le modèle romain (A) et...
tracking img