Empire coloniale francaise

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2928 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’empire colonial français est l'ensemble des territoires ultramarins colonisés par la France. Commençé au xvie siècle, il a connu une évolution très contrastée selon les époques, aussi bien par son étendue que par sa population ou sa richesse. Les colonies ont connu différents statuts et modes d'exploitation, des colonies antillaises semi-autonomes et esclavagistes de la fin du xviiie siècle àl'Algérie française gouvernée de manière autoritaire du milieu du xixe siècle au début du xxe siècle, puis progressivement assimilé à la métropole jusqu’au début des années 1860.
On distingue généralement deux périodes concernant les empires coloniaux Français, le pivot étant la Révolution et l'époque napoléonienne au cours desquelles la France perdit les derniers restes de sa première aventureColoniale. Le Premier espace colonial, constitué à partir du xvie siècle comprend des territoires nord-américain, quelques îles des Antilles, les Mascareignes et des comptoirs en Inde et d'une partie de l'Inde à l'est et en Afrique. Le 1er Empire Colonial s'étendait sur 8 013 624 km². Il connaît son apogée grâce aux exportations antillaises (Saint-Domingue, Martinique, Guadeloupe) de café et surtoutde sucre entre 1763 et la fin des années 1780. Il s'effondre brutalement dans la décennie suivante avant de disparaître presque entièrement sous le Premier Empire.
Le Second espace colonial, constitué à partir des années 1830, se compose principalement de régions d'Afrique, acquises à partir des anciens comptoirs, mais aussi d'Asie (Indochine) et d'Océanie (Polynésie française,Nouvelle-Calédonie, Nouvelles-Hébrides). Ce Second empire colonial était de la seconde moitié du xixe siècle et au xxe siècle le deuxième plus vaste du monde, derrière l'Empire colonial britannique. Cette Empire Colonial fut présent sur tout les continents, à son apogée de 1919 à 1939, il s'étendait sur 12 898 000 km². Incluant la métropole Française, les terres sous souveraineté Française atteignaient de 1920 à1939 plus de 13 000 000 km², soit environ 8,6% des terres émergées. Il était contrôlé par les Forces coloniales françaises.
Si il n'y eut pas la perte du 1er Empire colonial de 1546 ( du Canada et d'un tiers des Etats-Unis ), sa superficie totale à son apogée en 1939 aurait été de 21 013 624 km² soit 15% des terres émergées.
Aujourd'hui, les restes de ce large empire colonial se retrouvent dans laFrance d'outre-mer, composée de quelques dizaines d'îles et archipels de l'océan Atlantique, des Caraïbes, de l'océan Indien, du Pacifique Sud et du continent Antarctique, ainsi qu'un territoire continental en Amérique du Sud, ce qui fait désormais 119 975 km², soit près de 1 % de sa superficie d'apogée de 1939. Cinq d'entre eux sont des départements-régions. Il vit en 2005 dans ces territoiresenviron 5 850 000 personnes qui jouissent d'une représentation politique au niveau national, ainsi que de divers degrés d'autonomie.

Sommaire [masquer]
1 Le premier espace colonial
2 Le second espace colonial
3 Bilan de la colonisation française en Afrique
3.1 Politique
3.2 Éducation
3.3 Santé
3.4 Infrastructures de transport
3.5 Bilan économique global
4 Héritage humain de lacolonisation française en Afrique
4.1 Les anciennes colonies françaises d'Afrique subsaharienne
4.1.1 Les Africains subsahariens en France métropolitaine
4.2 Les anciennes colonies françaises d'Afrique du Nord
5 Notes et références
6 Bibliographie
7 Voir aussi
7.1 Articles connexes
Le premier espace colonial [modifier]

Articles détaillés : Premier espace colonial français et Colonisationfrançaise des Amériques.

Évolution de l'empire colonial français
Il est composé principalement par des possessions de la Nouvelle-France, aux Antilles, aux Indes, ainsi que des comptoirs et d'îles parsemées.
Les justifications de la colonisation française ont évolué avec le temps. À l'origine, la rivalité de puissance avec l'empire austro-espagnol de Charles Quint (François Ier exigeait de voir...
tracking img