En quoi fin de partie est-elle une pièce dérangeante?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (606 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Dans Fin De Partie de Beckett qui est une pièce de théâtre écrite en 1956, on remarque que cette pièce est assez particulière. Elle traîte de l'Absurde sans pour autant en faire partie, elle seraitplutôt qualifiée d'une pièce de théâtre dela dérision. Samuel Beckett est un auteur étranger qui écrit ses pièces en anglais et les traduits lui-même.
Pourquoi Fin De Partie est-elle vue comme unepièce dérangeante?
D'une part, nous étudierons la pièce à l'image de la société, puis, d'autre part, nous verrons une critique de l'homme en général.

Dans un premier temps, nopus étudierons la pièceà l'image de la société, autrement dit la ressemblance entre la pièce et celle-ci. Il faut savoir que Fin De Partie a été écrite après la Seconde Guerre Mondiale, et qu'elle montre la société à traversun décor apocalyptique et des personnages dérisoires, qui ne croient plus en rien. Certes, la société se trouvait être dans unesituation instable voir désastreuse lors de l'écriture de la pièce; ce que fait Beckett, c'est de montrer les effets de la guerre sur la population, mais aussi, les conséquences de celle-ci. Ladétérioration des corps de Hamm (aveugle et en fauteuil roulant) et de Nagg et Nell (plus de jambes et vivent dans des poubelles) montrent les blessures physiques des hommes de la société, mais aussi la misèrequi les accablent, qui se manifeste par la présence d'une puce et d'un rat dans la pièce. Mais, il n'y a pas que la société qui apparaît dans la pièce par les personnages. Le décor mis en placeest un décor d'apocalypse car lorsque Clov regarde par la fenêtre et que Hamm en écoutant ce que lui raconte Clov, dit : " Là-bas, c'est l'autre Enfer !". On s'aperçoit que non seulement l'homme vitdans la misère, mais que le monde lui est aussi misérable. On a aussi la réplique de Clov : "Dehors, c'est le néant!" qui insiste sur la dérision du monde, car celui-ci est à reconstruire. La...
tracking img