En quoi la rencontre avec achille est elle importante?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (666 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
En quoi la rencontre avec Achille est elle particulièrement importante ?

Le dialogue entre Achille et Ulysse est considéré comme un signe d’une évolution profonde entre l’Iliade et l’Odyssée,voire d’une certaine remise en cause de la morale héroïque (cf. Mossé La Grèce archaïque d’Homère à Eschyle Seuil « point histoire » Des héros et des dieux)
Dans l’Iliade, c’est la gloire, le « kléos »,qui est l’élément essentiel : le héros combat pour la gloire qui est plus importante que sa vie. La guerre est alors pourvoyeuse de la « belle mort ». C’est pourquoi Achille, qui savait devoir mourirs’il vengeait la mort de Patrocle en tuant Hector, a préféré le destin glorieux. Et Hector n’a pas agit autrement quand il répond à sa femme qui l’invite à demeurer dans la citadelle de Troie qu’il nele peut car sa force le pousse à être toujours le premier parmi les combattants de Troie. Cf. Iliade VI 441 et suivants

Dans l’Odyssée, Achille reprend Ulysse qui le loue d’être le premier parmiles morts, comme il était « le meilleur des Achéens » :
« Ne cherche pas à m’adoucir la mort, ô noble Ulysse !
J’aimerais mieux être sur terre domestique d’un paysan,
fût-il sans patrimoine etpresque sans ressources,
que de régner ici parmi ces ombres consumées… »
(XI, 488-491)

Dans un Dialogue des Morts de Lucien de Samosate, Antiloque lui reproche ces paroles. Achille répond alors :« Hélas ! fils de Nestor, je ne savais pas ce que sont les enfers ; et ne pouvant juger lequel des deux vaut le mieux, j’ai préféré une misérable goriole à la vie. Aujourd’hui je sais ce qu’il en est,combien cette gloire est inutile ; et malgré ce que chantent là haut tous ces rhapsodes, les morts sont tous égaux. Notre beauté, Antiloque, notre force ne nous suit pas ici ; nous sommes campés, toussemblables dans les mêmes ténèbres, sans que rien nous distingue. Les ombres des Troyens ne me craignent plus, celles des Grecs ne s’inclinent plus devant moi ; l’égalité est complète, et un mort...
tracking img