En quoi le comportement de la jeunesse d’aujourd’hui est-il le résultat d’un conditionnement omniprésent de celle-ci ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 32 (7756 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
En quoi le comportement de la jeunesse d’aujourd’hui est-il le résultat d’un conditionnement omniprésent de celle-ci ?

• Introduction
« Chaque société a la jeunesse qu’elle mérite ».L’utilisation du verbe « mériter » attire ici notre attention car si l’on s’attarde sur cette citation, nous pouvons en tirer la conclusion que nous ne sommes qu’un accomplissement de l’exercice que la sociétés’acharne à effectuer. Autrement dit, nous naissons dans cette société et en fonction du niveau de cette dernière, nous nous construisons tout en lui restant fidele inconsciemment.

Il est important avant tout de déterminer quelques notions que nous allons aborder tout au long de notre réflexion. Qu’entendons-nous par société ? Il s’agit « d’un mode de vie propre à l’homme et à certains animauxcaractérisés par une association organisée. »
Notre sujet étant axé sur les jeunes, nous nous devons aussi de définir cette notion : la jeunesse correspond à « la période de la vie de l’être humain comprise entre l’enfance et l’âge mur. C’est une période d’évolution de croissance. ». Nous considérons ainsi comme étant « un jeune » une personne ayant entre 15 et 25 ans.

Nous entendons souventparler des expressions telles que « société de consommation », mais encore « jeunesse conditionnée ». Ces deux expressions se rejoignent dans le sens où à travers leur analyse nous remarquons que l’une ne va pas sans l’autre. A savoir : la « société de consommation » vise un certain type de population qui est la jeunesse, et parallèlement cette  jeunesse est conditionnée par une société biendéterminée, qui se révèle être celle de la « consommation ».

Ceci qui nous amène dés lors à mettre en relation ces deux sujets et à nous poser la question suivante : En quoi le comportement de la jeunesse d’aujourd’hui est-il le résultat d’un conditionnement omniprésent de celle-ci ?

Afin de répondre à cette problématique nous étudierons dans un premier temps quels sont les différents acteurs dece conditionnement, à savoir les leviers économiques et socioculturels, mais aussi de quelle manière ces derniers mettent en œuvre leurs stratégies afin d’atteindre leur cible.
Puis nous nous intéresserons aux impacts de ce conditionnement et aux multiples dimensions qu’il peut avoir sur le comportement des jeunes, tout en abordant la notion de « déconnexion de la réalité » dont sont victimes lesjeunes, avant de terminer sur le développement de la notion de « dynamique de groupe » qui se reflète fortement dans les clivages crées chez les jeunes suite à ce conditionnement.

I. Acteurs de ce conditionnement, une jeunesse sous influence.

A. Leviers économiques (publicités, médias…).

1) Les medias

Aujourd’hui pour qu’une marque puisse véritablement atteindre le consommateur,dans le cas présent il s’agit des jeunes, elle se doit de mettre en place une véritable stratégie marketing basé sur la communication pour que au final le consommateur connaisse la marque, qu’il la préfère aux autres et bien sur qu’il y est acte d’achat. Afin de véhiculer leurs messages les différentes industries doivent choisir par quelles voies ils toucheront le maximum de personnes.

a) Latélévision

La télévision est le média qui l’emporte puisque 95% des foyers français en sont équipés. Ce vecteur de communication est celui qui va entrainer le plus facilement l’enfant dans le tourbillon de la consommation. Les programmes dédiés à la jeunesse sont divers et variés mais naïfs sont les parents qui croient décider de ce que leurs enfant verront à la télé. Comme nous le rappelle sibien Patrick le Lay : « Notre boulot, c'est de vendre à Coca-Cola du temps de cerveau humain disponible », voila pourquoi aujourd’hui les publicitaires ont un très grand pouvoir puisqu’ils financent 84% des programmes pour enfant. Il ne faut donc pas s’étonner de voir les Tortues Ninjas manger des pizzas de chez Domino’s ou Barbie rouler en New Beetle. L’enfant est véritablement considéré...
tracking img