En quoi les facteurs et les limites des risques d'éclatement de la belgique sont-ils révélateurs des problèmes géopolitiques de l'europe ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (739 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Geographie :

Sujet : En quoi les facteurs et les limites des risques d'éclatement de la Belgique sont-ils révélateurs des problèmes géopolitiques de l'Europe ?

Plan :
I. Les facteurs desrisques d'éclatements
1)facteurs culturel
2)facteurs politiques
3)facteurs economiques
II. Les limites des risques d'éclatements
1)culture bilingue : ouverture d'esprit
2)limite economique3)limite politique

Bilan :

Le royaume de Belgique est un état fédéral qui fut crée en 1831. Elle est un des six membres fondateurs de l'Union Européenne.
En quoi les facteurs et les limites desrisques d'éclatement de la Belgique sont-ils révélateurs des problèmes géopolitiques de l'Europe ?
Nous allons voir dans une première partie les facteurs des risques d'éclatement du pays. Puis nousallons étudier les limites des risques d'éclatement de la Belgique.

La Belgique se voit séparée en 3 régions importantes. La région de Bruxelles, la Flandre et la Wallonie. Ces deux dernières pourraitengendrer un futur éclatement du pays. Ceci serait causé donc par trois principaux facteurs : la différence de culture, la différence économique et la différence politique.
La différence culturellese voit surtout par la différence linguistique des régions. En effet, nous pouvons voir dans le document 1 que la Flandre est néerlandophone, la Wallonie est francophone et la région de Bruxelles estbilingue. Il y aussi d'autres petites régions où l'Allemand est parlé. C'est une barrière importante qui peut créer des tensions au sein du pays.
La différence économique est elle aussi présente.Nous pouvons voir dans le document 2 que le PIB de la Flandre est plus important que celui de la Wallonie. Cette économie mal répartie provoque aussi un taux de chômage plus élevé en Wallonie. Nouspouvons aussi supposer, selon l'affiche de restaurant du document 5, que les touristes Belges se dirigent plus vers le Nord.
Enfin, la différence politique se traduit par l'opinion générale de chacune...
tracking img