Encel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2137 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
CONFERENCE F. ENCEL – MENUIRES 2011
Sujet : Les grandes puissances de 1914 à 2014
Plan : Intro – D’une guerre à l’autre (14-40) – Guerre froide (45-89) – Et maintenant… ?
INTRODUCTION
* Qu’est-ce qu’une politique étrangère ?
Jean-Baptiste Duroselle : « Les Etats n’ont que des intérêts à défendre».
Napoléon : « Les Etats font leur politiques géographiques ».
Permet d’évacuer lesaffaires de type moral ou humaniste, politique de leurs intérêts et de leur géographie.
Politique étrangère : Ensemble d’institutions composées d’être humains = monstres froids. Nietzsche : « les états au fond ne sont que des monstres froids ».
* L’Etat
L’Etat se caractérise par la volonté d’aller à la puissance.
Rares exceptions pour le Vatican (semi-état) : puissance spirituelle, CostaRica : n’a pas d’armée donc veut aller à la puissance par d’autres moyens (sa puissance est les USA).
Les puissances sont de nature différente selon les Etats. Ex : Qatar : fait travailler les esclaves, pouvoir = emir, création d’une télévision car puissance de communication.
Soft power = tout sauf les armes, ne contraint pas immédiatement à obéir, pression non coercitive (radio, écoles,concurrence énergétique…).
Hard power = arme, guerre
* 1914-2014 ?
Jamais dans l’histoire de l’humanité il n’y a eut autant de création d’états et de frontières entre 1914 et 2014.
1914 : Seulement 25 Etats indépendants au monde
1945 : Création de l’ONU et 53 Etats
Aujourd’hui : 193 Etats.
En France & Angleterre c’est l’Etat qui crée la nation, mais en Allemagne, Italie et USA c'est lanation qui crée l’Etat.
Les Etats sont plus puissants que les ONG. Pendant la crise de 2008-2009 les banques se refugient au sein des Etats souverains (la Grande-Bretagne nationalise ses banques). Les banques ne sont donc pas plus puissantes que les Etats.
Les grandes puissances par rapport aux petites disposent de la capacité d’anéantir totalement leur adversaire, mais au risque d’être anéantieselles-mêmes quelques minutes après.
* Géographie et représentations
La géographie et les représentations font toujours la loi.
Bonaparte : « Les Etats font la politique de leur géographie ».
Années 50-60 : La géographie des grandes puissances ne pèse pratiquement plus rien a cause des missiles développés. Les guerres des années 60-70-80-90 se sont déroulées avec des hommes et des armes« simples » (pas de missiles intercontinentaux).
Yves Lacoste : « La géographie sert toujours à faire la guerre ».

PREMIERE PARTIE : D’UNE GUERRE A L’AUTRE
A. LE SCHEMA DE 1914
* LE CONCERT DE WESTPHALIE
Le concert des nations westphaliennes prévaut jusqu’à 1914. Le traité de Westphalie en 1648 a mis fin aux guerres d’Allemagne et aux guerres européennes. Westphalie = région d’Allemagne.En 1914, il n’existe pas encore de société des nations, pas d’ONU, on régule donc en étant raisonnable. 6, 7, 8 puissances n’ont pas d’autres choix que d’être raisonnable parce que sinon il faut faire la guerre a tout le monde (Autriche-Hongrie, Prusse…). Aucune instance suprême n’existe.

* UNE PRIMAUTE BLANCHE ET EUROPEENNE
En 1914 : Primauté (des puissances) blanche et européenne.Coup de tonnerre en occident en 1804-1805 quand le Japon (puissance non blanche) écrase l’armée russe.
1935 : L’Ethiopie bat l’Italie.
Les 3 raisons pour lesquelles il existe une puissance blanche et européenne sont :
1. La supériorité technique et technologique : Elle permet d’aller conquérir des sociétés en Afrique et en Asie qui sont moins développées (Gallieni, Napoléon bataille despyramides) moteurs, armes a feu, avions… 
2. La supériorité politique et institutionnelle : Etat-nation permet de fédérer des efforts militaires (1875 : 3e république recrée la conscription -> fait monter 15 millions d’hommes sous les drapeaux) Les Etats européens sont supérieurs par rapport aux petites royautés.
3. La supériorité démographique : A l’époque, les Africains sont beaucoup...
tracking img