Energies fossiles

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (877 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Un apres-midi bizarre

Le temps était maussade, Margot marchait à petits pas derrière moi.
J'avais du employer de grands moyens pour la faire venir, dispense de
vaisselle pendant deux semaines!!!
Il est vrai que cela ne m'enchantait pas non plus mais la famille
reste la famille.
Tante Marthe habitait une grande maison en dehors du village, une
sorte de manoir. Elle y vivait seule, jepense depuis toujours, ou du
moins je n'y avais jamais vu personne à l'exception des membres de
notre famille.
Tout petite, maman m'obligeait à y aller. La maison etait si triste,
je restaislà sur le canapé du salon à écouter ma mère faire la
conversation à tante Marthe. Je n'avais pas le droit de bouger, je
n'aurai pas bougé un pouce d'ailleurs, cette maison avec ses meublessombres, ses plafonds très hauts et cette odeur particulière me
faisait très peur et me désarçonnait à la fois.
Ces visites me laissaient toujours une sensation de grande
mélancolie et un je ne saisquoi de mystérieux
Tante Marthe était une grande femme maigre, aux longs cheveux gris
avec de grands yeux si bleus qui me faisaient penser a un immense
océan.
Elle etait restée la même, ses cheveuxavaient blanchi, c 'est tout.

Ma mere exagerait, me forcer a venir voir cette tante, la barbe !!
J'avais prévu un ciné avec Mathieu mon futur petit copain, enfin je l'espérais.

Nous arrivamesau bout du chemin et je distinguais la maison.
Le grand sapin n'avait pas bougé comme si un
sapin pouvait se déplacer ! Décidément, pensais- je, Margot tu délires,
mais cette maison mefascinait, je ne sais pourqoui, le grand arbre
semblait la protéger de tous et de tout.
Ma mère sonna et tante Marthe apparut dans la lucarne. Maman
l'embrassa et se tourna vers moi "Margot, alors tu nedis pas bonjour!
" je m'executais.
Tante Marthe me regarda et j'eus l'impression de passer un scanner
intégral ! Mais elle ne prononça pas un mot comme a son habitude.
Nous entrames dans le...
tracking img