Enfance nathalie sarraute

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (963 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’auteur

Nathalie Tcherniak est russe. Elle nait d’ailleurs à Ivanovo en 1900. Agée de huit ans, sa mère l’emmène vivre à Paris, elle rend toutefois quelques visites en Russie à son père. Plustard, elle étudie la chimie, l’histoire, la sociologie et le droit. Elle se marie à l’âge de 25 ans avec Raymond et devient avocate au barreau de Paris.
Dès son premier livre, Tropismes (1939), elleest remarquée par Jean Paul Sartre et Max Jacob. Elle reçoit ensuite le Prix international de littérature pour Les fruits d’or et aujourd’hui, elle est connue dans le monde entier comme l’un desécrivains français les plus importants, auteur de romans et de pièces de théâtre.
Elle vit près d’un siècle et décède en 1999, à Paris.
L’autobiographie Enfance de Nathalie Sarraute est publiée en1983. C’est une autobiographie très particulière car elle joue avec la mémoire, retrace sa vie, mais sous la forme d’un dialogue entre elle et son double. Ce dernier la met en garde, souligne sesscrupules, ses interrogations, la justesse ou non des événements qu’elle relate…

Le projet autobiographique

Dans l’incipit, Nathalie Sarraute explique dans un dialogue son projet autobiographiquemais ne donne aucune information sur les locuteurs, ni sur elle-même.
Elle souhaite « évoquer son enfance », donner forme à l’informe, cerner ce qui se laisse le moins facilement contenir, c’est à dire,ses souvenirs, avant qu’elle n’oublie : « je voudrais, avant qu’ils disparaissent ». Elle compare le passé à des « petits bouts de quelque chose d’encore vivant », qui « ne ressemble à rien… », dont« personne n’en parle », qui « se dérobe », et au sujet desquels son double lui dit « tu l’agrippes comme tu peux, tu le pousses »… C’est d’ailleurs de ce double, précise-t-elle, que lui vient cebesoin d’écrire, de retracer sa vie : « Oui, toi par tes objurgations, tes mises en garde… tu le fais surgir… tu m’y plonges… ».
Elle donne l’impression au lecteur d’assister à ce dialogue entre elle...
tracking img