Enjeux chine afrique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1234 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les enjeux du développement entre la chine et l’Afrique

Une série d’accord a été conclue avec la chine, un plus grand nombre de produit agricole provenant de l’Ethiopie va être admis en chine en franchise de droit. Elle montre a l’Afrique qu’il est véritablement possible de monter a la vitesse supérieure en matière de développement économique, 48 pays d’Afrique entretiennent des relationsdiplomatique avec la chine. Le troisième sommet du forum de coopération chine Afrique a organisée un salon commercial de deux jours qui a attiré des centaines d’hommes et de femmes d’affaires africain intéressé pars les nouveaux débouchés qu’offre la chine dont l’économie connait une croissance rapide. Au terme de plusieurs années de croissances des échanges entre la chine et l’Afrique le sommet apermis d’adopter un plan d’action triennal visant a définir un nouveau type de partenariat stratégique. Ce partenariat aurait pour fondements une coopération pratique l’égalité et des avantages mutuel, par ce plan la chine s’est engagée à
.doubler d’ici à 2009 l’aide a l’Afrique
.Crée un fond de développement chine-Afrique doté de 5 milliards de dollars pour encourager les entrepriseschinoises à investir en Afrique
Accorder aux pays africain 3 milliards de dollars de prêt préférentiel et de milliards de crédit acheteur à des taux préférentiel.
.Annuler toutes les dettes provenant des prêts gouvernementaux chinois sans intérêts qui sont parvenus à maturité à la fin de l année 2005, pours les 31 pays très endetté et moins avancé d’Afriques qui entretiennent des relations avec lachine (montant estimé a environ 1,4 milliards de dollars)
.Continuer à ouvrir les marchés chinois aux exportations des pays africains les moins avancé en portant de 190 à 440, le nombre de produits entrant en franchise de droit.
.Formé 15000 cadres africains, doubler le nombre de bourses accordées par le Gouvernement chinois à des africains et dépêcher 100 expert agricoles et 300 jeunesvolontaires.
.Faire construire 30 hôpitaux, 30 centres de traitements du paludisme et 100 écoles rurales.
L’Afriques exporte essentiellement du pétrole et d’autres minerais bruts en chine. Tout en important de la chine des biens manufacturés. Les textiles et vêtements chinois bon marché ont envahi de nombreux marchés africains, compromettant sérieusement la survie des manufactures africaines.
Si l’on neprend pas de mesures pour modifier la structure de ces échanges ces relations ressembleront à l’avenir aux relations de l’Afrique avec l’Europe, ou l’Amérique qui sont déséquilibré dépendantes et même préjudiciables à l’Afrique. La chine est actuellement le second consommateur mondial de pétrole derrières elle les états unis et devant le japon, c’est l’équivalent de huit millions de baril depétrole par jour que la chine consommait en 2009. Cette réalité conduit ce pays à diversifier ces ressources et à s’approvisionner sur tous les continents pour moins dépendre du moyen orient
(Mais n’oublions pas que la chine est aussi productrice de pétrole) L’ Afrique est désormais pour la chine un vaste marché et un accès aux ressources naturelle et aux énergie indispensable pour sa croissance lepétrole , les métaux, et le bois représentent 86% des importations chinoises d’Afrique , les investissements pétroliers chinois s’accompagnent d’aides financières aux états africain producteurs sous forme d’annulation de dettes, de dons, de prêt a taux réduit ou d’assistance technique.
Exemple : au Libéria les chinois ont décroché un gros contrat d’exploitation du pétrole et du gaz en échange deconstruction d’infrastructure sanitaires. Au Nigéria c’est la construction d’une ligne de chemin de fer qui va être entreprise. La stratégie chinoise va au delà d’un simple échange commercial. Elle tend à assurer un accès à long terme aux ressources.
Ex : dans le secteur pétrolier les entreprises chinoise achètent des gisements et investissent dans l’exploration et le transport.

Corruption...
tracking img