Ennui

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2210 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
l’ennui chez Pascal.
Bien savoir qu’au sens classique ennui a un sens très fort :désespoir, tristesse insupportable, abattement .

cf :"INCONTINENT IL SORTIRA DU FOND DE SON ÂME L’ENNUI, LA NOIRCEUR, LA TRISTESSE, LE CHAGRIN, LE DÉPIT, LE DÉSESPOIR".§529

L’ENNUI DANS LES PENSÉES DE PASCAL
Limités par le corpus réducteur qu’on nous impose, il nous est difficile d’examiner cette notion sansrecourir à d’autres fr comme 529 ou 647. Mais il est vrai que la liasse et le concept de divertissement jouent un rôle déjà éminent dans la partie dite anthropologique.

Il va de soi que Pascal reprend MAIS à sa façon la notion très ancienne d’acedia qu’il place en un point majeur de son APOLOGIE.

Commençons par un point curieux : une liasse située entre MISÈRE ET RAISON DES EFFETS et quifrappe par la modestie de ses fragments.

En ayant en tête une double contrariété qui ne saurait surprendre le lecteur de Pascal :l’ennui masque notre abîme en nous y précipitant. L’ennui est misère et chance.

Vous pouvez vous contenter de quelques affirmations au sujet du 1-qui suit
a)une liasse réduite à trois fr.

b)une liasse à peine consacrée à l’ennui.

c)une liasse qui devaitsûrement développer la notion de QUALITÉ ESSENTIELLE.

1-UNE LIASSE quelque peu surprenante S’INTITULE ENNUI :
•a• en effet une liasse, on ne peut plus réduite, la IV, annonce dans son titre l’ennui (mais prétend aussi traiter de façon plus ambitieuse des qualités essentielles à l’homme).

Trois entrées seulement dans cette liasse, trois § :

on y rencontre l’orgueil en intertitre, la vanité dela curiosité plutôt prouvée sur l’exemple de nos voyages (on ne part que pour parler, se vanter (idée qui est dans Montaigne). Partir pour revenir : ce n’est pas même plaisir de voir mais anticipation sur le plaisir de parler. Bavardage, plaisir de converser sur un voyage où l’on n’a rien vu.

puis

un titre et une phrase nominale qui cernent l’homme en un rythme ternaire classique chezPascal ( DÉPENDANCE, DÉSIR D’INDÉPENDANCE, BESOINS) qui nous fait sans doute entrer dans un cycle comme ceux qu’il aime dénoncer( CF LE CYCLE DU DIVERTISSEMENT). Elle pourrait appartenir à CONTRARIÉTÉS. Je suis dépendant : je rêve d’indépendance mais j’ai des besoins dont je suis dépendant et c’est l’ennui. Mon rêve d’indépendance me poussant à croire à une possible liberté : vanité qui nous ramène àla réalité ennuyeuse.

enfin en 74, l’ennui apparaît seulement pour un constat (on a du mal à quitter des occupations) et deux exemples (un homme heureux s’ennuie misérablement quand il a goûté à un plaisir nouveau). Cas intéressant tout de même : l’homme qui joue perd le plaisir qu’il avait dans son foyer. Et ennui ici n’a à voir directement avec le divertissement qu’après le départ du foyer.•b• cette liasse peu rédigée et bien limitée en § réserve une surprise : l’ennui est presque absent d’une section qui s’annonce comme devant lui être consacrée. Seul le § 74 traite de l’ennui proprement dit et encore d’une façon originale.

•c•on peut penser que cette liasse à peine dessinée était en instance de construction ou d’extension ou d’abandon.

Le 73 est assez ambitieux si on yréfléchit bien et fait écho à d’autres phrases nominales lues ailleurs. D’autres § comme le 33 placé en II-VANITÉ ( la tristesse insupportable) ne seraient pas mal venus ici. Nos trois § auraient pu être intégrés à VANITÉ ou MISÈRE.

La question du plaisir (abondamment soulignée dans ces lignes ) tient une grande place dans les PENSÉES. De la même façon que le DÉSIR, essentiel chez l’homme selonPascal. Essentiellement négatif chez lui. Négatif par essence.

Brève, peu centrée sur l’ENNUI cette liasse modeste contient tout de même des pistes intéressantes surtout si on prend très au sérieux LA NOTION DE QUALITÉS ESSENTIELLES À L’HOMME :

elle lie la curiosité à la vanité, voilà bien encore la libido sciendi.Je voyage par ennui avec l’alibi du savoir.

la liasse lie encore l’ennui...
tracking img