Enonciation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (660 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’ENONCIATION.

Lorsque vous parlez ou que vous écrivez vous produisez un énoncé. Cet énoncé est produit dans une situation particulière que l’on appelle la situation d’énonciation. Ilexiste deux plans d’énonciation : le récit et le discours.

L’énonciation désigne de ce fait l’acte de s’adresser à quelqu’un à l’oral ou à l’écrit. Elle comprend les éléments suivants :
1 Celuiqui parle (le locuteur) ou celui qui écrit.
2 Celui à qui la personne s’adresse (le destinataire)
3 Le lieu où se produit l’énoncé.
4 Le moment où se produit l’énoncé.

Les marquesénonciatives varient en fonction de la situation de communication dans laquelle l’émetteur du message s’adresse à un destinataire.

Etudier les marques d’énonciation, c’est donc repérer les indicesde cette communication en recherchant : Qui parle ? A qui ? Où ? Quand ?

1) Qui parle ?

A l’oral, il s’agit du locuteur (ou émetteur).

A l’écrit, il peut s’agir : - dunarrateur, qui est différent de l’auteur. Le narrateur est celui qui raconte l’histoire alors que l’auteur est celui qui produit le livre.

- du narrateur quiest également l’auteur : c’est le cas des autobiographies dans lesquelles l’auteur raconte sa vie.

- d’un personnage de l’histoire qui devient locuteur,lors d’un dialogue.

Pour trouver « Qui parle ? » il faut donc rechercher des indices de première personne : des pronoms personnels (« je », « nous ») ; des pronoms possessifs (« le mien », «le nôtre », …) ; des adjectifs possessifs (« mon », « ma », « mes », « notre », « nos »).

L’émetteur peut également donner une appréciation, une impression, un jugement par l’utilisation determes affectifs ou évaluatifs. Ceux-ci peuvent être mélioratifs ou au contraire péjoratifs.

a) À l’aide d’adjectifs qualificatifs :

Exemples : « Son pauvre petit corps. »...
tracking img