Enquète de satisfaction

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (680 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Analyse de l’enquête quantitative :

On peut constater que la majorité des personnes interrogées vont une fois en moyenne au restaurant par semaine (36%), et 30% de ces personnes ne vont jamais aurestaurant par semaine.
➢ 26% des personnes vont entre 2 et 4 fois par semaine au restaurant et 6% plus de 4 fois.
70% vont au restaurant au moins une fois par semaine, ce qui est plutôtfavorable pour notre activité. Mais il faut souligner que 30% des personnes ne vont pas au restaurant.

➢ On peut voir que 48% des personnes interrogées mangent à leur domicile le midi, 32% mangentau sein de l’entreprise, enfin 16% d’entre eux ont l’habitude de manger au restaurant le midi. Les personnes qui mangent au sein de leur entreprise le midi sont susceptibles d’aller manger àl’extérieur à l’occasion ou de prendre à emporter et représentent une clientèle potentielle, par contre les 48% constitue une perte de client.
71% des personnes mangent au restaurant accompagnés. 26% mangentseuls. C’est un point positif car les individus viennent en masse.

➢ Ce qui détermine le choix du restaurant pour les personnes interrogées sont :
le produit pour 39%
le prix pour 31%l’implantation/lieu pour 13%
la rapidité pour 9%
la qualité de l’accueil pour 4%
réputation/notoriété pour 2%
l’ambiance pour 1%
Autre pour 1%

Cela met en relief l’importance du produit pour lesconsommateurs, ce qui est un atout pour notre type de projet puisque nous misons sur la qualité des produits et sur la diversité des plats

➢ En général, les personnes consacrent moins de 30min(46%) et environ 1h (49%).
On remarque que les salariés ne prennent pas beaucoup de temps pour manger. Notre restaurant leur permettra donc respecter leur temps consacré au repas.

➢ Lorsqu’ilsdéjeunent, la grande majorité des personnes interrogées (86%), choisissent un restaurant à proximité de leur lieu de travail. Cette conclusion confirme l’importance de s’implanter dans une zone...