Enseignement

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2358 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Juin 2003
[pic] UNIVERSITÉ DE GENÈVE
FAPSE - Section des Sciences de l’Education

Licence mention « Enseignement »

Professeur : Malika BELKAID

| |
|Rapport au savoir, métier d’élève, métier d’enseignant|
| |
|Un entretien chargé d’émotion, métiers d’élève et d’enseignant. |
|Métier d’élève et rapport au savoir.|

Ce travail doit permettre d’entrevoir la complexité du métier d’enseignant et du métier d’élève. Dans cette perspective, ne peut-on pas aussi parler de métier de parent ? Nous verrons que les parents attachent une grande importance à la réussite scolaire de leur enfant, d’où une grande sensibilité aux événements liés à l’école.

A partir d’unesituation, nous tâcherons de mieux définir ce que l’on entend par métier d’élève et métier d’enseignant. De plus, nous verrons quels liens existent entre ces métiers et le rapport au savoir.

1. Description de l’entretien

Lors de mon stage, j’ai eu l’occasion d’assister à un entretien entre parent (maman) et enseignante. La maîtresse voulait discuter avec la maman des difficultés querencontre Ludovic[1]. Ludovic est un petit garçon qui a sauté une année (de la 1E à la 1P), s’il progresse, l’enfant a pourtant une peine énorme à se mettre au travail. Lorsque l’enseignante propose une activité, Ludovic joue avec ses crayons, regarde par la fenêtre, il ne semble pas du tout intéressé par ce qui lui est proposé. Il faut venir vers lui, lui réexpliquer la tâche et lui demander de semettre au travail. Cinq minutes plus tard, si l’enseignante n’est pas attentive à Ludovic, il ne fait à nouveau plus rien. La situation est préoccupante car l’enfant, s’il a toujours été un peu « tête en l’air » n’avait pas cette attitude en début d’année. De plus, son attitude le freine dans ses apprentissages. L’entretien s’est déroulé tout a fait normalement jusqu'à ce que des larmes commencent àcouler le long des joues de la maman de Ludovic. La maman s’excuse et dit qu’il est difficile pour elle de parler sans émotions de son fils. L’entretien se termine normalement.

2. Pourquoi tant d’émotion ?

Les larmes de la maman étaient gênante, tant pour la elle que pour l’enseignante, qu’est-ce qui explique ces larmes ? On pleure lorsque la charge émotionnelle devient trop importantepour que l’on puisse la supporter. On voit bien que lors de cette entretien, parler de son fils qui ne va pas bien à l’école est difficile. De plus, le fait d’avoir poussé son enfant à sauter une année la culpabilise certainement : si, au niveau des apprentissages, il est à sa place dans la classe, au niveau socio-affectif, il aurait été beaucoup mieux avec des enfants de son âge.

Ludovicn’arrive pas à assumer son métier d’élève. Cela influence directement le métier d’enseignante puisqu’il faut mettre en place des stratégies afin que l’élève réinvestisse le travail scolaire. En outre, le métier de parent devient bien plus complexe lorsque l’enfant ne va pas bien : les parents se sentant aussi responsable des difficultés de leur enfant.

Afin de mieux cerner les interactions quiexistent entre ces différents « métiers », tentons d’abord de les définir.

3. Qu’est-ce que le métier d’élève ?

Le métier d’élève est un concept développé par Philippe Perrenoud dans les années 1982 – 1984. L’idée est de considérer le travail de l’élève comme tout autre travail : comme un métier ordinaire. L’élève, au même titre que l’ouvrier, travaille ; tout deux font un métier.
Dire...
tracking img