Entreprise lu

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (939 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
" Pour susciter la gourmandise, rien de tel que de séduire l'œil " aimait à dire Louis-Lefèvre Utile, l'un des premiers industriels à avoir compris le pouvoir de la publicité. En s'appuyant sur desétudes de marché, il conçut dès la création du Petit Beurre une véritable stratégie de communication de la marque autour du packaging, des visuels, du logo et des affiches. Il fit appel aux plus grandsnoms pour véhiculer les valeurs du Petit Lu : Sarah Bernhardt, Anatole France, Sacha Guitry, Alphonse Mucha, Sempé ou encore Fernandel quand il fut question de percer sur le marché américain. Après lavictoire de 1998, même l'équipe de France de football a "croqué du petit Lu" dans une publicité.

" C'est le premier gâteau que la mère donne à son enfant "

Le véritable Petit Beurre bénéficied'une image très positive auprès des consommateurs et ne semble pas souffrir des années qui passent. Cécile Béliot-Zind, responsable marketing du biscuit explique que "le Petit Beurre véhicule l'imaged'un plaisir simple et sain ". Ces valeurs sûres et indémodables
|[pic] |
|Un packaging pensé pour véhiculer une image simple et |
|saine de sonproduit. |
|Photo © Lu France |

se doublent d'un atout majeur : sa capacité à s'être installé dans les habitudes alimentaires detoutes les générations. Le Petit Beurre est le premier biscuit que la mère donne à son enfant. Il est ensuite celui que les jeunes adultes aiment grignoter et demeure très apprécié des plus âgés. Lespublicités Lu mettent d'ailleurs de plus en plus en scène ces différents âges. Aujourd'hui encore, le véritable Petit Beurre affiche un taux de notoriété de 86%. "Petit-Beurre est la marque la plusassociée à Lu, celle qui nourrit le plus l'image de la marque mère parmi nos produits", affirme Cécile Béliot-Zind.

Attentif mais pas inquiet face à l'évolution des modes de consommation...
tracking img