Entreprise management

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1717 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
FICHES REVISONS MANAGEMENT SEMESTRE I

SEANCE 1: INTRODUCTION AU MANAGEMENT

Gestion : ensemble des techniques opérationnelles (marketing, finance…)
Management : gestion des dimensions humaines, technologiques et organisationnelles
« Le Management, c’est faire faire » Bertrand Collomb (PDG Lafarge)
( pas de solution universelle
Organisation : système de relations interpersonnellesstructurantes dirigé vers un but
( recherche de stabilité
Le choix de l’internalisation dépend de la comparaison coûts interne, coûts externe
La communication entre les dirigeants, les subordonnés et la situation de l’entreprise garantie l’efficacité et l’harmonie

PODC
Planification :
identifier le moment propice
définir les objectifs
choisir parmi les possibilités définiesOrganisation :
organiser le travail et cerner les rôles nécessaires à l’atteinte des objectifs
définir les qualifications et les personnes
déterminer les mécanismes de coordination
Direction :
philosophie de gestion
communication et motivation
Contrôle :
mesurer les écarts
mettre en œuvre les mesures correctrices

SEANCE 2 : L’ENTREPRENEUR, LA NAISSANCE DE L’ENTREPRISELa Révolution Industrielle :
hausse du prix de la MO / obligation de rendement ( dvlpmt des machines
croissance d’ensembles sociétaux : agriculture, démographie, commerce extérieur, techniques industrielles, grossissement des entreprises, concentration de la MO…
étapes : sources d’énergies inanimées / capitalisation du travail / apparition de l’usine / importance du secteur secondaire/ exode rural / PT

Paternalisme industriel : relation existant entre les employeurs et les salariés
( Protection de l’homme avant, pendant et après le travail
Le patron se transforme en tuteur autoritaire et hiérarchique, qui cherche à encadrer la population pour éviter le syndicalisme

La création de l’entreprise industrielle moderne : Alfred A. Chandler
Passage d’une entreprise ruralecommerciale de petite taille à une entreprise urbaine industrielle de grande taille grâce au développement des transports (chemin de fer)
( Création d’un vaste marché dont il faut tirer les avantages
3 types d’investissement :
relatif aux installations productives liées aux nouvelles technologies
relatif au développement des services marketing et commerciale
relatif au management (besoinde coordination administrative)
Conséquences :
passage d’un capitalisme familial à un capitalisme gestionnaire
avènement de la séparation propriétaire/management
apparition d’intermédiaires, E. devient multi divisionnaires
baisse des coûts, augmentation des profits

Le « capitalisme sauvage aux Etats-Unis » de 1860 à 1900 :
Naissance de magnats qui ont conquis le pouvoir politique,économique et social
Aux Etats-Unis les self made man sont glorifiés sans être forcément honnête : contraste

Trust : ensemble d’entreprises susceptibles de créer une situation de monopole
Loi anti-trust / grands procès : IBM, ATT, Microsoft

La légende de l’entrepreneur :
on glorifie l’initiative individuelle (la famille est l’autre fée du capitalisme)
la réussite est cependant uneaventure collective, seul on ne peut rien
constat : 48% des PME font faillites au bout de 2 ans
le routinier : gère au jour le jour, est peu formé, emploie des membres de sa famille et demeure le pilier de son entreprise, puisque celle-ci disparaît souvent avec lui
le révolutionnaire : goût du risque, haute qualification et forte capacité à innover

SEANCE 3 : DE SMITH A FAYOL

Adam Smith(1723-1790)
la main invisible : le principe de l’offre et la demande « l’égoïsme est miraculeusement propice à l’intérêt général »
la division du travail et la spécialisation :
- accélération de la production et gain de temps : augmentation de la productivité
- augmentation des habiletés sur une tâche spécifique
- ne favorise ni l’initiative,...
tracking img