Entreprise mondiale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 39 (9581 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Tendances dans la stratégie internationale des entreprises de distribution : résultats à partir d’une analyse empirique

Dr. Daniele Pederzoli Professeur Associé Groupe ESC Rouen Boulevard André Siegfried 76825 Mont Saint Aignan tél. 02 32 82 57 85 e mail daniele.pederzoli@esc-rouen.fr

1

Tendances dans la stratégie internationale des entreprises de distribution : résultats à partird’une analyse empirique Après deux décennies de croissance rapide et presque ininterrompue, l’internationalisation de la distribution semble avoir démarré une phase plus orientée à la réflexion et beaucoup plus ciblée pendant les premières années de ce nouveau siècle. La littérature commence à prendre en compte cette nouvelle phase surtout en analysant les échecs les plus importants qui se sont passéspendant les années récentes, à partir de ceux de Marks & Spencer et de Royal Ahold, mais la réflexion se concentre sur quelques études de cas. Nous avons essayé d’étudier les mouvements internationaux d’un certain nombre d’entreprises internationales pendant la période 2000-2004 pour déceler les nouvelles tendances en matière d’internationalisation ; cette étude a concerné les entreprises quenous avions étudiées pendant la décennie précédente pour construire un modèle d’internationalisation qui avait été l’objet de notre thèse. Nous avons ainsi cherché à vérifier si le modèle que nous avions proposé est encore valable et quels sont les changements les plus importants à apporter pour tenir compte des nouve lles stratégies des entreprises. Le processus d’internationalisation est beaucoupplus raisonné, mais les composantes stratégiques fondamentales ne semblent pas changer, plutôt elles semblent devenir plus pointues et demandent un management plus attentif à la rentabilité et non seulement à la croissance.

Recent trends in the international strategy of retail companies : results from an empirical research After two decades of rapid and relentless expansion, during the firstyears of this new century, the internationalisation of retail companies appears to have begun a new phase, more oriented to reflexion and more targeted than before. Academic literature have started to study this new phase, but the interest is mainly concentrated in some important international failures that occurred recently, like that of Marks & Spencer and that of Royal Ahold. In this paper wehave studied the international operations of some retail companies during the period between 2000 and 2004 with the aim of finding the new trend s at the strategic level; we have studied the same companies we had analysed during the previous decade for building the model of internationalisation described in our doctoral thesis. With this study, we have tried to verify the validity of our model inan environment changed in deep, and also to define which changes should be made to this model following the main strategic operations of some important companies. The internationalisation process is more reflexive than before, but the components of the strategy are the same, the main difference is the need to manage these issues in a very fine way and, by consequence, the need for the managementto be much more attentive to the economic and financial results and not only to the ratio of international growth.

2

Tendances dans la stratégie internationale des entreprises de distribution : résultats à partir d’une analyse empirique

Introduction L’internationalisation de la distribution, après une décennie de croissance flamboyante et d’opérations parfois spectaculaires, sembleavoir démarré vers la fin du XXe siècle une phase beaucoup plus caractérisée par la réflexion, les opérations ciblées, la tentative de conjuguer la recherche de la taille critique avec une forte attention à la rentabilité et donc à la croissance durable de l’entreprise. Cette nouvelle attitude de la part de toutes les principales entreprises représente-elle une sixième phase dans le processus...
tracking img