Entreprises, affaires publiques economie sociale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 70 (17280 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
High Tech
Entreprises, Affaires publiques Economie sociale

Sport & Technologie

Communication réalisée par

Du 4 au 10 mai 2006

Sponsoring – Stratégie – Marketing

TRIBUNE Jean-François Lamour, Ministre de la jeunesse, des sports et de la vie associative p. 2 SPONSORING SPORTIF Un outil de communication significatif, LZA Business Development p. 4 Longévité et fidélité des sponsors,Patrice Clerc, A.S.O. p. 5 PARTENARIAT Le sponsoring fait aimer la marque, Eric Surdej, LG France p. 6 Motiver les forces de vente, Nico Engelsman, Philips p. 8 Pool de partenaires, Frank Williams, Williams F1 p. 9 ECHANGES TECHNOLOGIQUES Exposer ses savoir-faire, Pascal Brier, Altran p. 10 Technologies solaires, Projet Solar Impulse p. 10 Expertise de haut niveau, André Lainé Renault F1 Team p. 11Sponsoring sportif : un mode de communication alternatif et global
Le marché du sponsoring sportif a évolué, en se rapprochant des modèles anglo-saxon. Une réflexion plus poussée sur ses objectifs et des moyens de calcul précis du retour sur investissement ont fait émerger un véritable secteur du marketing sportif.
Coupe du Monde de football, Tournoi des Six Nations, RolandGarros, Tour deFrance, Grand Prix de F1… Ce sont quelques unes des épreuves les plus suivies en France. Les plus génératrices d’audiences également… Et qui dit audience dit aussi budgets de sponsoring élevés. La puissance fédératrice du sport n’est plus à démontrer. Elle offre émotion, passion et communion collective autour d’un spectacle qui prend corps dans les stades, mais également autour de l’écran télé. Lesport, c’est avant tout de l’image, et l’image ça intéresse l’entreprise, qui, pour le meilleur mais aussi pour le pire, associe son nom à la notoriété d’une équipe, d’un club ou d’un sportif. Le sponsoring, aujourd’hui, ne pèse que 3,3 % de l’économie du sport. Une activité qui séduit pourtant près de 5000 annonceurs et représente, avec les droits médias et l’organisation des compétitions, unbusiness de 3,3 milliards d’euros. Mais le sponsoring progresse régulièrement. Selon une étude réalisée par Havas Sports avec la chaire européenne de marketing sportif de l'Essec, l'Insee et le ministère des Sports, “le sponsoring capte près de 9 % du marché de la publicité et, sur les 100 premiers annonceurs, 80 l’utilisent déjà”.

4 % de croissance annuelle
Des PME aux multinationales, lesentreprises sont de plus en plus nombreuses à trouver des solutions adaptées à leurs besoins de communication en recourant au sponsoring sportif. La croissance du sport en général attire les sponsors potentiels. Il faut dire que le gâteau est appétissant : selon les estimations de Havas Sports

établies sur la base d’une croissance soutenue le marché du sport pourrait s'élever globalement à 37,7milliards d'euros en 2015. Une croissance qui s'appuiera notamment sur de nouvelles cibles : les seniors et les femmes. Lesquelles, ajoutées aux hommes et aux enfants scolarisés, représentent un fort potentiel de clientèles pour les annonceurs et autres sponsors.

Pour autant, le sponsoring n’est pas gagnant à tous les coups. « Je dirais qu’il faut prévoir d’investir dans la communication autour dusponsoring, pour faire vivre ce partenariat », estime Eric Surdej, directeur général de LG France, sponsor de l’Olympique Lyonnais. Il ne suffit pas en effet d’accoler sa marque sur un maillot, quel qu’il soit. Suite p. 2

Le journal des Pouvoirs d’aujourd’hui
Entreprises Affaires publiques Economie sociale

PARTENARIAT

EVENEMENT

Abonnez-vous

“Les résultats sportifs doivent Coupe duMonde de Fifa devenir inéluctables grâce à Footballest la base2006 permet de lui Le sponsoring et le marketing donner une vie, de le rendre “glamour”, Jérôme Valke, l’assise économique du club“ directeur Marketing et Médias de la Fifa, p. 13
Jean-Michel Aulas, Président de l’Olympique Lyonnais
De nombreux clubs vous citent comme un exemple à suivre. Quelles sont les recettes de votre succès ?...
tracking img