Environnement interne et externe de la banque

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3877 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sommaire :
Introduction :
I. Aspects conceptuels du contrôle interne
I.1 Principe de base du CI
I.2 Aspects du contrôle interne au sein de la direction approvisionnement
II. Méthodologie de l’audit interne et opérationnel de la direction des
approvisionnements
II.1 Généralités sur la fonction achat
II.2 Les services intervenant dans le processus achat
II.3 L’organisation typique de ladirection des approvisionnements
III. Cas pratique
III.1 Description narrative
III.2 Phase de préparation
III.3 Phase de réalisation
III.4 Phase de conclusion
Conclusion
Bibliographie
1
« MIEUX ACHETER POUR MIEUX VENDRE », mieux acheter suppose
une parfaite maîtrise du processus d’approvisionnement par l’entreprise afin de disposer de la meilleure matière première et/ou marchandisesrésultante d’une sélection antérieure des fournisseurs.
De ce fait, le cycle achat fournisseurs revêt un caractère vital pour l’entreprise sans lequel une estimation exacte de ses besoin ne peut être faite !
L’entreprise ne peut maîtriser son activité en amont et en aval qu’avec une meilleure prospection de son marché, une bonne sélection de ses fournisseurs avec un planning scrupuleusement établitpermettant de canaliser l’ensemble des informations dont elle dispose vers l’étude, l’analyse et la schématisation de ces dernières pour une utilisation fiable et simplifiée.
Pour permettre à l'entreprise de bien cerner les risques afférents à ses
activités, la mise en oeuvre d'un contrôle interne est indispensable. C'est ainsi que dans notre travail, nous essaierons de présenter une partiethéorique qui traitera les aspects conceptuels du contrôle interne ainsi que la méthodologie d'audit interne et opérationnel dans la fonction achats, et ensuite, dans une seconde partie, une étude de cas, portant sur l'application des concepts théoriques précédemment décrits.
2
I. Aspects conceptuels du contrôle interne :
I.1 Les principes de base :
Pour avoir sa crédibilité et garantir une qualitésatisfaisante, le contrôle interne doit observer et respecter un certain nombre de règles de conduite ou de percepts. Ces principes sont au nombre de sept à savoir : l’organisation, l’intégration, la permanence, l’universalité, l’indépendance, l’information et l’harmonie.
➢ L e principe d’organisation :
Pour que le contrôle interne soit satisfaisant, il est nécessaire que l’organisation del’entreprise possède un certain nombre de caractéristiques.
L’organisation doit être :
– préalable, l’improvisation étant l’exception.
– Adaptée et adaptable, se conformer aux objectifs, mais aussi être souple pour ne pas être vulnérable aux événements exceptionnels,
– Formalisée, afin d’être vérifiable,
Elle doit comporter une séparation convenable des fonctions. L’organisation doit être établiesous la responsabilité du chef d’entreprise.
La règle de séparation des fonctions a pour objectif d’éviter que dans l’exercice d’une activité de l’entreprise un même agent cumule :
– les fonctions de décision,
– les fonctions d’enregistrement,
– les fonctions de contrôle,
– ou même simplement deux d’entre elles.
➢ Le principe d’intégration
Les procédures de contrôle interne doivent permettrele fonctionnement d’un système d’auto-contrôle qui permet de déceler des anomalies par des recoupements ou des contrôles réciproques.
Les recoupements consistent à comparer des informations semblables alors qu’elles existent dans des documents différents. Ils permettent de s’assurer de la fiabilité
d’une information au moyen de renseignements émanant de sources différentes
(concordance d’uncompte collectif avec la somme des comptes individuels).
Les contrôles réciproques consistent en un traitement subséquent ou simultané d’une information selon la même procédure, mais par un agent différent, de façon à vérifier l’identité des résultats obtenus (total des relevés de chèques reçus et total des bordereaux de remise sen banque).
➢ Le principe de permanence :
Pour la mise en place...
tracking img