Epargne-economie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 25 (6039 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les premiers jalons de la théorie libérale, Les Classiques

Contemporains de la première RI, les classiques ne forment pas un courant de pensée uniforme
1.1. Contexte
1.1.1. Sur le plan économique
La croissance économique. Phénomène qui a débuté en Angleterre puis a atteint progressivement l’Europe occidentale puis le Japon. Hausse de p° industrielle (textile et métallurgie). En Europe, auxUSA et au Japon en moyenne de 2% par an mais à l’époque ça impliquait une multiplication du PIB par 6.
1.1.2. Sur le plan social
La répartition de la PActive évolue en profondeur, le S1 emploie de moins en moins d’individus tandis que S2 et S3 en emploient plus. Urbanisation progresse rapidement, après 1850 la population urbaine dépasse la population rurale. Le L en usine se dvp et devient de– en – qualifié.
On a recourt au L des femmes et des enfants – conditions de L très difficile -12 à 15h par jour de L – salaires sont faibles et proches du minimum vital. Insalubrité – Malnutrition – Maladie.
Conditions précaires de vie et de L.
Ouvriers n’ont pas le droit de se regper pr défendre leurs intérêts. Les syndicats sont nés à la fin du XVIIIème s : LA LOI LE CHAPELIER.
1.2. LesClassiques : une nouvelle approche de l’économie politique
Marx qui a donné a postériori le nom de classiques. Les différents auteurs anglais à défaut d’apporter des réponses semblables ont posé les mêmes questions : -Quelle est la source de la V ?
-Quelles sont les facteurs qui déterminent la croissance économique ?
-Quel rôle joue la monnaie dans l’activité économique ?
Cesauteurs classiques parlent d’économie de marché fondée sur la propriété privée et la liberté individuelle qui est pr eux un système naturel.
Les classiques s’étalent sur plus de 70ans, débutent avec A. Smith en 1776 en 1848 avec Mill. Sur la source de la V : débat anglais et français
Déterminants de la spécialisation : Ricardo et Smith
J-B Say, Ricardo, Marx : crises
2. Les auteurs anglaisconstituent les principaux artisans de l’école classique.
2.1 Adam SMITH (1723-1790) : un libéral optimiste
Le rôle de la division du L comme un facteur de la croissance économique.
La main invisible : chacun poursuit son intérêt individuel et atteint spontanément l’intérêt général.
Il dvp la théorie de l’Etat-Gendarme, il est nécessaire à l’économie de marché pr faire respecter les règles de laconcurrence + fonctions régaliennes.
La théorie de la V L
2.2 David RICARDO (1772-1823) : un libéral pessimiste

2.3. Malthus : entre orthodoxe et hétérodoxie (1766-1834)
1798 Essai sur le principe de population
Est-ce que cette misère vient du système capitaliste ?
Décalage entre 2 lois dites de progression arithmétique des subsistances et une loi de progression générale de la population.La population augmente bcp plus vite que la nourriture, décalage entre la progression arithmétique et la progression générale.
L’Etat ne doit pas intervenir car il entretient les plus pauvres, la solution est donc pour lui la mortalité, de la baisse de la natalité, préconise mariages tardifs, prône le célibat.
Conteste aussi la loi des débouchés de J-B. Say, « toute offre créé ça propredemande », tout part de l’O, Malthus avant Keynes met en avant le rôle de la D.

3. En marge de l’économie anglaise se dvp une école classique française
3.1. J-B. SAY (1767-1832)
1803 Traité d’économie politique
La loi des débouchés –
A l’encontre de la tradition anglaise, il défend une conception fondée sur l’utilité.
3.2. J-Claude-Léonard Sis monde de Sismondi (1773-1842) remet en q° lavision de la justice anglaise « à chacun selon son effort ». Il milite pr une justice redistributive, conception très différente de celle de Smith. Il introduit une nouvelle fonction à l’Etat => la redistribution
Il remet aussi en cause la loi des débouchés, comme Malthus c’est la D qui a un rôle important, en montrant crise de surp°.

Chapitre 2 : Les Classiques
1. Adam Smith (1723-1790)...
tracking img