Epargne

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (820 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Présentation de Sefrou
La ville de Sefrou a été construite en 806, elle appartient à une catégorie de
villes moyennes, dites centres régionaux secondaires.
En dépit de sa taille, Sefrou a toujoursreflété l’esprit d’un Maroc pluriel, multiethnique
et culturel, Coexistence entre différentes identités ethniques et religieuses.
Sefrou est connue pour ses jardins florissants, ses cours d’eau(Oued Aggay),
ses forêts, ses arbres fruitiers, ses zaouias et surtout son festival de la cerise.
Sefrou la municipalité :
Érigée en Municipalité, depuis 1917, la ville de Sefrou a été élevée au rangde
chef-lieu de la nouvelle Province de Sefrou. La municipalité souhaite redonner
un nouvel élan au festival de la cerise.
Le conseil municipal se compose de 35 membres présidé par M.AbdellatifMAAZOUZ et compte 8 vice présidents ainsi que 3 commissions:
-Economie et finance
-Urbanisme
-Culture
Sefrou la province :
Créée le 1er janvier 1991 et compte 23 communes (5 municipalités et 18communes
rurales), d’une superficie de 4008km², composée
des tribus berbérophones dont les principales sont : Aït Youssi, Aït Seghrou
chen, Aït Ayach, Béni Sadden, Béni Ouaraène et de tribus d’origineara
bophone à savoir les, Sefriouies, Béni Yazghas, Bhalils, Béni Alahems, az zabies,
Senhajies.
C’est une région à vocation agrosylvo-pastorale et touristique.

Le festival de la cerise
Lefestival de la cerise existe depuis 1920. Il est considéré comme le plus ancien
festival populaire du Maroc.
Son caractère simplement différent et humain en fait une locomotive pour le développementde la ville. S’il est aujourd’hui toujours là, c’est grâce à la ténacité
et à l’engagement de beaucoup de bénévoles, tous attachés à l’esprit unique,
convivial et audacieux de cette manifestation.Aujourd’hui le festival se relook
et se met sur son 441.
L’enthousiasme unanime exprimé tant par le conseil municipal que par les autorités
de la région et la socièté civile, a rendu le challenge...
tracking img