Episode de la clef liaisons dangereuses

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1180 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
René Descartes, philosophe du dix septieme siecle, évoque dans cet extrait le lien étroit qui se situe entre le désir sentimental et l'inconscient qui sont présents en l'homme. Descartes tente de montrer que l'homme est tenté d'aimer une personne plus qu'une autre, car elle rappelle au sujet un critère qu'il a déjà rencontré dans son passé. Nous pouvons nous demander en quoi la prise deconscience des mécanismes perplexes du désir et de l'amour peut changer la façon d'agir d'un homme ?

I ) 1)Descartes explique dans ce texte les mécanismes complexes de l'amour. En effet, il démontre par un exemple, issu de sa propre vie, que l'amour est complexe et résulte essentiellement de l'inconscient. Lors de son enfance, il est tombé sous le charme d'une jeune fille qui louchait, et par la suitecette experience s'est renouvellée, pour la simple raison que son esprit n'avait pas oublié son premier amour. Descartes met l'accent sur le passé, en débutant l'extrait par " Lorsque j'étais enfant " . Il subissait les mécanismes du corps et de l'esprit , en effet bien qu'il ait oublié le défaut de la jeune fille, son esprit lui n'a pas oublié. Dès lors qu'il voit une personne atteinte du mêmedéfaut, il est attiré sans reussir à comprendre ce phénomène. Cette étrange passion a demandé un effort à Descartes pour la comprendre.

I)2) En effet cette passion était tout d'abord inexpliquée à ses yeux . " et je ne savais pas néanmoins que ce fût pour cela " .Il faut tout d'abord comprendre de quelle passion parle l'auteur. "La passion de l'amour " évoquée par Descartes à la ligne 3 doitêtre comprise comme un sentiment non expliqué qui échappe à sa raison, qui n'est possible que parce que le sujet est attiré par une personne inrationnellement. La personne aimée dégage des caracteristiques physiques qui sont perçus par nos yeux, ainsi les passions trouvent ici origine dans le corps. Descartes emploie dailleurs des termes se rapportant à la vue comme " l'impression en mon cerveau " ,"quand je regardais ses yeux égarés " . Nous pouvons constater que Descartes n'identifie pas facilement ce mécanisme car il ne peut l'expliquer réellement. " Je ne savais pas néanmoins que ce fut pour cela ".

TRANSITION
Néanmoins, Descartes a exercé son esprit et sa conscience pour constater qu'il était victime de son inconscience. En effet, son esprit était resté marqué par la premiereexperience du désir qui s'est fait par le biais d'une jeune fille qui louchait, ainsi dès qu'il croise quelqu'un ayant le même défaut, il est attiré. Descartes n'est qu'une marionnette pour son inconscient, et il a réussi à maitriser son esprit pour être libre et juger par lui même.

II)

2) 1)
Descartes montre que dès qu'il a compris qu'il était sous l'emprise d'un phénomène inconscient, iln'a plus été attiré par les filles qui louchent car il a maitrisé son esprit. Descartes se penche sur son esprit pour expliquer le fait qu'on tombe amoureux d'une personne et non d'une autre. Il réalise qq chose d'indispensable pour comprendre l'inconscience . " Longtemps après , en voyant des personnes louches, je me sentais plus enclin à les aimer qu'à en aimer d'autres pour cela seul qu'ellesavaient ce défaut". On constate que Descartes tombe amoureux par la vue d'une fille qui a le même défaut qu'avait la première fille dont il était épris. Ceci dit, il semblerait qu'il ne s'interessait pas aux premiers abords au fait que la fille louchait, puisqu' "il ne savait pas que ce fût pour cela ". Descartes ne se souvenait pas avoir eu pour premièr amour une fille qui louchait, mais son esprita gardé ce détail en mémoire. Descartes aurait apporté à la psychanalise la base de ses fondements, le sujet est attiré par quelque chose qu'il a connu dans son enfance car il aime se rappeller ce souvenir. Néanmoins, Descartes déclare que "depuis que j'y ai fait réflexion, et que j'ai reconnu que c'était un défaut, je n'en ai plus été ému.", il sous-entend que lorsque le sujet est prédisposé...
tracking img