Eplication de texte kant

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1073 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
|1 | « Celui qui renonce à sa liberté et l’échange pour de l’argent agit contre l’humanité. La vie |
| |elle-même ne doit être tenue en haute estime que pour autant qu’elle nous permet de vivre comme des |
| |hommes, c’est-à-dire non pas en recherchant tous les plaisirs, mais de façon à ne pas déshonorer notre |
| |humanité. Nous devons dans notre vieêtre dignes de notre humanité : tout ce qui nous en rend indignes |
|5 |nous rend inca- pables de tout et suspend l’homme en nous. Quiconque offre son corps à la malice |
| |d’autrui pour en retirer un profit – par exemple en se laissant rouer de coups en échange de quelques |
| |bières – renonce du même coup à sa personne, et celui qui le paie pour cela agitde façon aussi |
| |mépri-sable que lui. D’aucune façon ne pouvons-nous, sans sacrifier notre per-sonne, nous abandonner à |
| |autrui pour satisfaire son inclination, quand bien même nous pourrions par là sauver de la mort nos |
|10 |parents et nos amis. On peut encore moins le faire pour de l’argent. Si c’est pour satis-faire ses propres|
||inclinations qu’on agit ainsi, cela est peut-être naturel mais n’en contredit pas moins la vertu et la |
| |moralité ; si c’est pour l’argent ou pour quelque autre but, on consent alors à se laisser utiliser comme |
| |une chose malgré le fait qu’on soit une personne, et on rejette ainsi la valeur de l’humanité. |
| |Kant|
|15 | |
| | |
| ||
| | |

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Explication de texte de Kant
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
La libertéest le fait que chacun puisse penser ou agir de la façon qu’il le souhaite sans nuire à autrui ou à la liberté d’autrui. La morale, elle, se doit de guider les hommes pour respecter cette valeur importante qu’est la liberté. Ainsi, la morale en coordination avec la liberté permet aux hommes de garder une certaine humanité. Mais, il arrive parfois que l’homme mette de côté sa morale pour sacrifiersa liberté au profit d’autres plaisirs. Or rien ne vaut le sacrifice de sa propre liberté. C’est ce que je vais tenter de vous expliquer par l’explication du texte de Kant.

Dès la première ligne, Kant nous dit que le renoncement de la liberté contre de l’argent est un processus de déshumanisation. En effet, la valeur morale de la liberté est une valeur universelle (sensée universelle) qui n’apas de prix, tout comme la vie de chacun, et vendre sa propre liberté revient à se donner une valeur, à se mettre au rang de bien matériel et à en oublier son statut d’homme. Vendre sa liberté revient à laisser tomber sa morale, à se déshumaniser et à perdre sa dignité humaine.

En généralisant à la vie, Kant nous explique que nous devons vivre de façon à maintenir notre dignité humaine même sicertains plaisirs déshumanisants peuvent tenter le genre humain. La vraie force de l’homme serait alors sa volonté de faire impasse sur le désir de ces plaisirs qui de feraient que dégrader son image d’homme. On peut alors avoir une « haute estime » (ligne 2) de sa vie si l’on a su renoncer à tout processus déshumanisants.

Le devoir de l’homme dans sa vie, énoncé à la cinquième ligne, est...
tracking img