Epreuve decf

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 57 (14088 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
eu

EPREUVES DU DECF

CONTROLE DE GESTION

ANNALES 1995 à 2000

CAS SOCIETE MELUSINE

D.E.C.F Contrôle de Gestion 1995

La société Mélusine est une PME située dans le Poitou. Elle est spécialisée dans le montage de compresseurs et le négoce d'accessoires d'air comprimé (outils) vendus en l'état. Un compresseur est un appareil destiné à fabriquer de l'air comprimé utilisé comme forcemotrice par des outils. Ces outils commercialisés sont les pistolets à peinture, perceuses, ponceuses, pistolets pour le gonflage des pneus, clés à choc, etc,...
Un compresseur se compose de trois pièces: une cuve, un moteur et une pompe. Les pièces, importées pour la plupart, sont assemblées par l'entreprise. L'activité montage de compresseurs et l'activité négoce d'accessoires d'air compriméassurent respectivement 60% et 40% du chiffre d'affaires.

Le marché des compresseurs
- la clientèle est constituée par les grandes surfaces du bricolage.
- la concurrence italienne est numéro un mondial sur ce marché. Son avance tient à plusieurs phénomènes; elle fabrique l'ensemble des pièces, elle dispose d'une expérience et d'un passé sur le métier, les implantations sont de tailleimportantes et elles bénéficie d'une monnaie dont la parité est favorable, ce qui impulse un dynamisme à l'exportation non négligeable. Sur le marché français on compte trois concurrents principaux, dont la société Mélusine. Cette dernière a de bonnes chances de conquérir la première place à brève échéance.
Le marché français des compresseurs était un marché protégé par une barrière à l'entrée obtenue parune homologation des cuves (norme plus sévère que dans les pays moyens). Cette barrière a été supprimée en 1993 avec l'ouverture du marché européen. L'homologation européenne est devenue suffisante pour permettre l'entrée en France.
L'avenir semblait compromis mais l'entreprise redresse la situation par deux actions conjuguées. La première mettra l'action sur la notion de service à la clientèle;disponibilité, force commerciale, adaptabilité des produits, service après-vente; la seconde libérera de la contrainte extérieure en participant à la fabrication de pompes.

L'approvisionnement en moteurs s'effectue auprès de la Chine ou de l'Italie, celui des pompes auprès de la Chine. L'entreprise envisage d'intégrer la fabrication des pompes par la création d'une co entreprise[1] en Chine.Cet investissement aurait pour objet de se libérer de la contrainte italienne.
Les cuves sont de fabrication française, l'importation ne constituerait pas un avantage en raison du coût de transport élevé (pièce la plus volumineuse).
L'approvisionnement en outils provient de Taïwan et d'Italie. Les compresseurs et les outils sont des produits complémentaires, on assiste alors à un phénomène devente associée qui nécessite un développement de l'activité des compresseurs afin de conserver une position dominante sur les ventes d'outils.

Première Partie
étude des coûts
(barème indicatif: 9 sur 20 points)

A Etude du coût du compresseur 125 004 (annexes 1 et 2).

1°. Complétez le tableau de répartition des charges indirectes de l'exercice 1994-1995 en calculant les coûts des unitésd’œuvre et les taux de frais.

2°. Le contrôleur de gestion n'est pas pleinement satisfait des unité d’œuvre et des assiettes de frais retenues. Il estime qu'elles ne correspondent pas à l'esprit de la méthode des centres d'analyse du plan comptable général (PCG), héritière de la méthode des sections homogènes.

a. Sur quels critères le choix des unités d’œuvre et des assiettes de frais devrait-ilêtre effectué ?
b. Quelles autres unités d’œuvre ou assiettes de frais, pourrait-on proposer pour chaque centre d'analyse ?

3°. Calculez pour un compresseur 25 litres référence 125 004 et pour le mois de juin 1995:

a. Le coût d'achat des éléments entrant dans sa composition, en utilisant les coefficients finalement retenus;
b. Son coût de production;
c. Son coût de revient et son...
tracking img