Eps crpe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1163 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Mon exposé va s’appuyer sur ma prestation physique qui consistait à courir 1500m en un minimum de temps. Pb au niveau de la respiration, pour tenir jusqu’au bout, manque de motivation (courir seul..) au début de l’année.. Mais l’entraînement m’a permis de progresser.. d’aller jusqu’au bout… dépassement de soi… (partie à finir après avoir couru le 1500m..) En quoi la notion de projet peut-elleêtre source de motivation ? J’exposerai en 3 temps : I-explication de ma pratique, mon entrainement, mon 1500 m et ce que j’ai pu en retirer II-intérêts pédagogique d’une course de durée en école primaire III-la notion de motivation et de projet qui sont très liées. I-explication de ma pratique, mon entrainement, mon 1500 m et ce que j’ai pu en retirer Tout d’abord, les raisons de mon choix : lacourse ne nécessite pas énormément de matérielle (voire pas du tout) et sur un côté pratique, on peut courir partout (la danse demande du matériel et une salle) De plus courir est bon pour la santé, et n’étant pas une grande sportive, le 1500m était pour moi un défi à relever.

Dés le départ, je me suis fixée des objectifs en élaborant un projet personnel : - améliorer mon endurance (travail sur larespiration, gérer le point de côté) - améliorer ma vitesse (j’ai donc travaillé constamment avec un chronomètre et un coatch le plus souvent possible) J’ai élaboré un livret de performance avec mes différentes courses effectuées au cours de l’année afin de voir mes progrès. Mon projet comprenait également un planning de course, et je voulais courir au moins une fois par semaine (voire 2 fois àpartir d’avril).

Donc par rapport à ce projet, quelques déceptions tout d’abord : je n’ai pas respecté le planning….les raisons sont multiples : des résultats très faibles au début de l’entrainement qui m’ont démoralisée, des difficultés physiques (tels que respiration difficile, récupération pénible) qui ont fait que j’ai laissé l’entrainement de côté de temps en temps... Mais ces « problèmes »sont négligeables par rapport à tout ce que j’ai eu en contrepartie: je faisais des progrès, qui m’ont donné une certaine motivation (surtout sur les 2 derniers mois) un bien être aussi, sentiment de réussite personnelle… (+ impressions sur le 1500m après l’avoir couru)

Donc grâce à cette pratique, et malgré les difficultés, c’est en prenant du recul et donc en analysant mon expérience que j’aipris conscience de l’intérêt de proposer des activités de performance en cycle 2 et cycle 3. II- intérêts pédagogique d’une course de durée en école primaire Ma pratique relève de l’athlétisme. Elle fait appel à une compétence spécifique de l’EPS : réaliser une performance mesurée, mais aussi à plusieurs compétences transversales : - celle de construire un projet d’action -s’engager lucidementdans l’action -mesurer les effets de son action (sensations de bien être, difficultés, quelles sont mes limites …), -construire et appliquer des règles (distance à parcourir fixée…). cycle2 : en athlétisme : « réaliser des enchainements simples des 3 actions courses, lancer, sauter » ; en cycle 3 : « courir sans s’essouffler, maintenir sa vitesse »… Le fait de proposer ces activités à l’écoleprimaire permet aux élèves de réaliser qu’ils peuvent progresser et que ces performances peuvent être réinvesties sur une autre activité (tournoi inter école…) Ces séances de performances se font ponctuellement, ayant un but d’améliorer leurs compétences spécifiques ou de les entrainer à se dépasser en vue d’une autre activité. Le comportement et la performance sont directement observables alors que ledéveloppement de l’enfant ainsi que ses apprentissages ne le sont pas. D’ailleurs, l’apprentissage s’inscrit dans le moyen terme et le développement sur le long terme…il est donc difficile de faire comprendre à un enfant que même si par moment, il stagne dans ses performances que se soit athlétisme mais aussi natation, ou autre…... ce n’est pas pour autant qu’il ne fait pas de progrès !...
tracking img