Eps crpe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1277 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
EXPOSE EPS : athlétisme 1500 mètres

Introduction :

La prestation physique que j’ai réalisée est l’évaluation certificative d’une préparation physique dont la planification peut être assimilée à la mise en œuvre d’une unité d’apprentissage. En effet, on retrouve dans le 1500 m (démarche sportive) et l’EPS (démarche d’enseignement) : un point de départ ( transformations ( un pointd’arrivée. A noter que pour le 1500m, l’évaluation sommative (point d’arrivée) relève la performance pure, tandis que pour l’EPS elle relève plutôt les acquis.

ANNONCE DU PLAN :

Nous verrons ainsi ma prestation physique et par la suite, en quoi ma démarche se retrouve dans la mise en œuvre de l’ EPS à l’école primaire.

1/ MA PRESTATION PHYSIQUE

L’objectif à atteindre était donc de réaliser lameilleure performance de temps possible sur 1500m.

1.1 Evaluation diagnostique : mon point de départ

J’ai d’abord effectué un test sur 1500 mètres afin de connaître ma performance de départ : j’ai effectué un chrono de 10 minutes . J’ai également pu calculer ma VMA (vitesse maximale aérobie) qui était de 12 Km/h. Cette première performance m’a permis d’identifier mes besoins et mesdifficultés : je ne maîtrisais pas bien ma respiration , procédais par petites foulées et avais un réel manque de motivation.

Le 1500m est une activité de demi-fond qui requière plusieurs qualités (endurance, vitesse, condition physique) et sollicite deux filières énergétiques : la filière anaérobie lactique (40 %) et la filière aérobie (60 %).
Il faut alors pour réaliser une performance maximale :- A) être capable de soutenir un pourcentage élevé de VMA (vitesse maximale aérobie) le plus longtemps possible.
- B) développer une tolérance aux déchets lactiques.

1.2. Transformations :

Objectifs des phases ????
Organisation de l’entraînement =>

Mon objectif était d’atteindre 8 min soit la moyenne. Pour ce faire, j’ai donc commencé à aller courir autourd’un étang près de chez moi sans plan d’entraînement précis, sans échauffement utile a toute activité sportive suivre un plan d’entraînement fin octobre. J’ai commencé par faire des sorties de footing environ deux fois par semaine autour d’un étang ce qui me permettait de travailler l’aérobie et le renforcement musculaire étant donné le parcours jalonné d’obstacles (pentes, cailloux …).

J’aiarrêté mon entraînement pendant 1 mois autour de la période ne Noël, suite à ça j’ai constaté au test de janvier que ma performance n’avait pas progressé . Ceci m’a conduit à réfléchir sur l’importance de la continuité de l’entraînement dans une perspective de développement des ressources en vue d’une amélioration de la performance. Lors de la reprise de mon entraînement , pour pallier mon manque demotivation je suis allée courir avec une amie habituée à courir ce qui m a permis au fil du temps de gagner en endurance et facilité ma gestion de l’effort.

Ce que je retire de cette pratique :

Cette expérience de candidate au crpe m’a permis d’identifier un certain nombre de points qui sont autant de questions à adresser au futur enseignant .

-J’ai obtenu une meilleure connaissance demon corps ( effort , respiration) et par là meme une prise de conscience d’entretenir ma santé.
-Aussi j’ai une meilleure connaissance de mon psychisme concernant ma capacité a trouver mes limites dans l’effort et mes limites dans la pratique régulière avec des problèmes de motivation et de rigueur.
- des connaissances méthodologiques et scientifiques sur la préparation à l’effort (échauffement)et de la récupération (active, étirements, hydratation) et sur les principes de la course d’entraînement en durée (foulée, règlement, stratégie de course) .
- Une certitude que l’apprentissage se planifie dans le temps : avec des objectifs d’étapes et un terminal, avec des évaluations (diagnostique, formative, sommative), et avec des situations liées aux objectifs poursuivis (cohérence,...
tracking img