Eps a l'oral

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (482 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Lors de la course à pied, le corps est propulsé par le mouvement des jambes mobilisées par les contractions musculaires

Le raccourcissement des muscles est un travail mécanique qui consomme del'énergie chimique, sous forme d'adénosine triphosphate (ATP). Il y a très peu d'ATP dans le muscle. Pour poursuivre l'exercice, l'ATP doit être régénérée très rapidement.

Trois filieres energetiquesou systèmes chimiques de recharge de l'ATP en énergie interviennent.

La filiere anaerobie alactique
Il fonctionne en l'absence d'oxygène (anaérobiose) et sans production de lactate. Il utilisel'ATP et la phosphocréatine (PhCr) stockées dans le muscle, immédiatement disponibles. Ce système permet des efforts intenses mais brefs tels les sprints, les sauts, les lancers: la PhCr s'épuise trèsvite, mais sa régénération est rapide, 3 minutes environ. Le coureur de fond utilise peu ce système, base de la musculation et du sprint

La filiere anaerobie lactique
Progressivement, alors qu'il nereçoit pas encore assez d'oxygène, le muscle va utiliser le glycogène stocké localement (dans le muscle), incomplètement dégradé en lactate. Ce métabolisme est utilisé surtout pour les exercicesintenses durant de 15 secondes à 1 minute 30 secondes, ou lors d'accélérations soutenues. Il correspond à l'entraînement par intervalles courts. La production de lactate s'accompagne d'essoufflement: leseuil anaérobie est franchi. Ce système a l'avantage d'être rapidement disponible mais possède l'inconvénient de gaspiller le glycogène du muscle et donc de conduire rapidement à l'épuisement. De plusle lactate est long à éliminer (une heure ou plus). Le coureur de fond n'a guère intérêt à s'entraîner dans cette zone, hormis pour les cross et courses de 5 000 m ou moins

La filiere aerobie
Puisla respiration et la fréquence cardiaque s'accélèrent en quelques dizaines de secondes, assez pour permettre un transport accru d'O2 aux muscles en exercice. Le glucose provenant du muscle, du sang...
tracking img