Epuration

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 21 (5184 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Épuration des eaux résiduelles urbaines (ERU)
I Obligations légales :
L'eau est une compétence régionale. (3 législations, régions Flamande, Wallonne et Bruxelles) En région wallonne, l'arrêté gouvernement qui définit : • les valeurs max acceptables • DBO5, DCO, MES • Norme Carbone, Azote et Phosphore • Emplacement des collecteurs Les valeurs max acceptables et les emplacement des collecteurssont gérés par les intercommunale.

A Collecte
Niveau de la collecte est défini par le plan communal général d'égouttage et par EH. Volume : • Pour la directive européenne +- 180 l/hab • Pour la région wallonne +- 150 l/hab

B Norme à respecter (A CONNAITRE)
• Pollution carbonée C ◦ pollution microscopique : ▪ DBO5 = 30 mg [O2/l] ▪ DCO = 125 mg [O2/l] ◦ pollution macroscopique : ▪ MES = 35 mgO2 [mg/l] Pollution N ◦ N = 2 mg /l Pollution du P ◦ P = 1 mg/l

• •

Remarque :

Prolifération des algues si P et N en forte quantité.

II Paramètres de caractérisation qualitative des ERU :
Ces paramètres sont des indicateurs permettant de contrôler le bon fonctionnement d’une STEP. De l'arrivée des eaux à évacuation des eaux propres. A Caractéristique qualitative 1 Teneur en oxygènedissous [mgO2/l] La teneur en O2 doit être suffisante pour une dégradation biologique Teneur en O2 est limitée : • + la température augmente moins O2 sait se dissoudre. • + l'eau est salée moins O2 sait se dissoudre. 2 pH : Mesure de l'acidité / alcalinité du milieu 3 Matières en suspensions MES – matières volatilisables MVS Matières en suspensions = matières qui sédimentent En fonction de lataille des particules : • >10-3 um particules en suspensions • entre 10-3 et 10-6 um particules colloïdale • < 10-6 um particules dissoutes (DBO5 et de la DOC) Expérience : on prend de l'eau résiduel urbaine (ERU) à la sortie des égouts pour mesurer le MES. • On filtre • On récupère les résidus • On chauffe à 105°C pendant 3h

ERU

Le résidu sec

MES 105° pendant 3h Filtrant

• • • •

Onpèse le résidus sec On obtient les matière en suspensions (MES) On chauffe le résidu sec à 500°C Tout ce qui est C organique CO2 est volatilisé => MVS (matière volatilisables suspension)

Au final : ERU = MVS / MES = 60% à 80% Si % faible = ERU d'industrie Si % élevé = ERU habitat 4 Demande Biologique (chimique) en oxygène mesurée à 5jours [mgO2/l] Ce paramètre constitue un bon indicateur de lateneur en matières organiques biodégradables d'une eau naturelle polluée ou d'une eau résiduaire. Il est utilisable soit pour quantifier la charge polluante organique de l'eau, soit pour évaluer l'impact d'un rejet sur le milieu naturel (toute matière organique biodégradable rejetée va entraîner une consommation d'O2 au cours des procédés d'auto épuration), soit pour évaluer l'intensité du traitementnécessaire à l'épuration d'un rejet par un procédé biologique. Les matières organiques dégradées par voie aérobie sont essentiellement constituées de C, H, O, N. La dégradation de ces molécules se traduit par leur minéralisation. La minéralisation des composés carbonés libère CO2 et H2O. Celle des composés carbonés et azotés (acides aminés, urée, ...) produit en outre des composés ammoniacaux(NH3 et NH4+), transformables en nitrates et nitrites. L'ensemble de ces processus est fortement consommateur d'O2. Si la source d'O2 est suffisante les dégradations se réalisent, de manière non linéaire, en 3 à 5 semaines et se déroulent en 2 étapes : - la phase carbonée qui libère en 2 à 3 semaines CO2 , H2O et composés ammoniacaux, - la phase azotée qui ne commence qu'au bout de 10 jours et quidégrade les composés ammoniacaux.

En moyenne dans les eaux résiduelles urbaines : • Au départ ◦ DBO 5 = 300 mgO2 / l ◦ DCO = 700 mg O2//l A l'arriver ◦ DBO5 = 30 mgO2 / l ◦ DCO = 125 mg O2/l DCO/DBO5 = 2,3 (en moyenne) ◦ Eaux urbaines (+ de C organique) => DCO/DBO5 faible ◦ Eaux industrielles (+ de C inorganique) => DCO/DBO5 grand ERU MES/DBO5 = 0,8 (en moyenne) ◦ Si MES/DBO5 > 1 pollution...
tracking img