Ergonomie de l'iphone 3g

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1134 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 août 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Ergonomie de l’Iphone
1 ) Introduction

L’iphone possède un écran tactile capacitif, sensible à la résistance électrique de la peau humaine, et non à la pression, contrairement à la plupart des écrans tactiles de téléphones d’autres marques. L’écran de l’iphone se différencie aussi par sa capacité à suivre plusieurs doigts en même temps, là où les autres écrans ne peuvent “comprendre” qu’unseul contact à la fois. Le seul défaut de la technologie est qu’on ne plus utiliser de stylet.
Aussi l’iphone possède un capteur d’orientation. Comme sur les autres appareils qui en sont dotés, il permet de basculer automatiquement entre un affichage horizontal "paysage" et un affichage vertical "portrait". Rien de très révolutionnaire mais un atout bien exploité par l’interface logicielle qui legère beaucoup mieux que la moyenne des autres téléphones.

2) Les boutons
L’iphone possède cinq boutons en plus de l’écran tactile. Le bouton supérieur (1) sert à allumer le téléphone ou l’éteindre lors d’un appui long mais aussi sert à verrouiller l’écran tactile lors d’un appui court. Ce bouton est très ergonomique car l’utilisateur peut l’actionner très facilement grâce à un appui dumajeur. On peut aussi ajuster le volume d’écoute grâce à deux boutons (4) du côté droit, ce qui se révèle très pratique, le volume pouvant être réglé même avec l’écran verrouillé.
Le bouton central (2) est un des points forts du téléphone, il se distingue des autres téléphones car il permet uniquement de revenir au menu principal.
Le dernier bouton est un switch à deux positions il permet de passerle téléphone du mode silencieux au mode standard et vice versa. Certaines personnes le trouveront pratique, mais pour notre part nous le trouvons embêtant car il s’actionne quelque fois en le sortant ou le remettant dans la poche.
3) Les autres périphériques
L’iphone possède une prise jack (5) qui lui permet d’être connecté avec n’importe quelle oreillette. Aussi il possède deux hauts parleurs(8 et 9) et un slot pour carte sim (6). Ce dernier se révèle très difficile d’accès (nécessite d’être actionné avec un trombone). Cette stratégie est à notre avis voulue par Apple pour que l’utilisateur ne puisse pas changer de téléphone souvent.
Aussi un des points négatifs de l’iphone est la batterie qui est solidaire de l’appareil. Elle ne peut donc pas être changé par l’utilisateur et Applefacture soixante dix euros environ le service de remplacement de la batterie.
4 ) L’interface
L’interface est très belle et facile d’utilisation. Le design des barres de menus, des boutons, est très moderne. Aussi il y a des effets de transition graphiques entre les différentes pages. Nous pouvons cependant être surpris par la différence de design d’une page à l’autre d’une même application.Aussi on peut regretter que l’iphone ne soit que très peu personnalisable.
Aussi, la réactivité de l’écran tactile sur l’interface logicielle est bluffante, il suffit juste de toucher l’écran pour commander le téléphone. Aucun téléphone à l’heure actuelle n’a une aussi bonne réactivité. Cette interface tactile est très bien pensée. Pour zoomer ou dézoomer sur une photo, une carte ou une page web parexemple, l’utilisateur n’a juste qu’à écarter ou resserrer ses doigts sur l’écran.

Aussi pour passer d’un page à l’autre et en faisant glisser son doigt sur l’écran à droite ou à gauche en fonction de la page désirée.
L’Iphone donne vraiment le sentiment d’avoir un gadget "high-tech" du 21e siècle. Il représente à lui seul la nouvelle génération de téléphone mobile. Un peu comme il y a vingtans, lorsqu’Apple fut le premier à lancer une machine grand public dotée d’une interface graphique et non en ligne de commande...

5 ) Les menus

Le menu principal de l’iphone se révèle très complet et très simple d’utilisation à la fois. En effet il recense toutes les possibilités du téléphone sur une même page. Chaque fois que l’utilisateur installe une nouvelle application, elle s’ajoute...
tracking img