Eschyle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (702 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Eschyle, Les Suppliantes

Eschyle est né à Eleusis (près d’Athènes) en 525 avant notre ère. Il prit part aux guerres médiques (contre les Perses qui tentaient d’envahir la Grèce), et commença sacarrière dramatique vers -500 (à l’âge de 25 ans). Il remporta plusieurs fois le premier prix, en particulier en -472 avec la tragédie Les Perses. De ses nombreuses pièces (70 ? 90 ? selon lesversions), il nous en reste seulement 7 : Les sept contre Thèbes, Les Suppliantes, qui serait sa pièce la plus ancienne, et Prométhée enchaîné. Et l’Orestie, trilogie composée de trois pièces : Agamemnon, LesChoéphores, Les Euménides, pour lesquelles il obtient le prix en -458. Il mourut peu après, en – 457, en Sicile.

Les innovations qu’Eschyle apporta au théâtre : d’après le poète latin Horace, ilaurait inventé le masque, le cothurne (chaussure qui surélevait les acteurs), la robe traînante, et la scène surélevée sur des tréteaux.
Surtout, il ajouta un second acteur à l’acteur unique quijusqu’alors dialoguait seul avec le chœur. Comme un acteur jouait successivement plusieurs rôles, Eschyle a pu introduire davantage de variété et de mouvement, ce qui a différencié le genre dramatique del’épopée et du dithyrambe (poème en l’honneur de Dionysos) dont il était issu. Mais si Eschyle est le « père du théâtre », on ne trouve pas dans ses pièces l’action, l’intrigue, la peinture complexe descaractères qui apparaissent ensuite dans les pièces de Sophocle et d’Euripide. La tragédie d’Eschyle est une « tragédie simple », qui se borne à peindre les sentiments qui résultent d’un fait unique. D’oùl’importance du chœur, qui commente, déplore, chante les sentiments. Enfin, le sentiment religieux est essentiel, avec l’idée de la justice – une justice intelligente, qui s’inverse si l’on en abuse(celui qui, pour venger un crime, abuse de son droit, devient criminel à son tour : ainsi Oreste) – idéal de modération, de sagesse.

Les Suppliantes : ce serait sa pièce la plus ancienne. La...
tracking img