Esclavage la bruyère

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (483 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 octobre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
« De l’esclavage des nègres », L’esprit des lois (1748)

Question : Vous trouverez et expliquerez les différents arguments utilisés par Montesquieu contre l’esclavage

Tous les arguments deMontesquieu sont ironiques pour mieux dénoncer l’esclavage

-1 argument historique :
• Allusion de Montesquieu sur les guerres de colonisation. L’esclavage est incontournable («ont dû» (l.3)
• Laguerre et l’esclavage sont différents. Montesquieu veut dénoncer le commerce triangulaire.
-1 argument économique :
• L’esclavage permet de garantir un prix du sucre bas. L’utilisation de « si » (l.4)renforme la nécessité de l’esclavage pour avoir des prix bas.
• Au temps de Montesquieu le sucre était une ressource chère. Seul les hommes les plus riches en avait. Les noirs sont donc maltraité àcause de l’envie de quelques riches.
-1 argument d’ordre moral :
• Le physique des noirs justifie le comportement que nous avons envers eux (« le nez si écrasé qu’il est presque impossible de lesplaindre » (l.5-6)
• Montesquieu dénonce le mauvaise argument raciste des esclavagistes.
-2 arguments religieux :
• Dieu n’a pas pu mettre une âme dans des êtres noirs ; surtout une bonne âme(l.7-8). L’argument est renforcé par l’utilisation de « qui est un être sage ».
• Les hommes étant chrétiens, ils ont pour croyance d’aider les autres et leur prochain. Or ils utilisent les noirs commeesclaves, donc il est impensable qu’un noir soit un homme (l.20 à 23)
• Montesquieu remet en cause les chrétiens qui pensent que l’esclavage est une bonne chose en utilisant la religion et sespensées.
-2 arguments étudiant les caractères sociaux et culturels:
• Comparation des différentes races. Les asiatiques traitent mal les noirs alors pourquoi pas les blancs ? Pour les hommes, c’est« naturel » (l.9) de traiter ainsi les noirs. (l.9 à 11)
• Les égyptiens, qui étaient de grands philosophes, tuaient les roux lorsqu’ils en trouvaient un. Si des êtres aussi intelligents que les...