Espagnol como los ven los franceses

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1111 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 mai 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Présentation du doc

Au tout début de son article, le journaliste fait la description de l’Espagne à travers deux visions opposées pour chacun de ses exemples, il nous présente une vision positive et une vision négative. Ces visions différentes représentent ce que le journaliste veut nous présenter de son pays.
Les différentes vision qu’il expose vis-à-vis de l’Espagne se sont succéder aucour du temps.
Suite à ces visions différente il nous parle de la mort de Franco comme un événement important pour l’Histoire de l’Espagne ce qui n’est pas faux.
Le général Francisco Franco (né le 4 décembre 1892 au Ferrol (Galice) en Espagne, mort le 20 novembre 1975 à Madrid en Espagne) était un militaire et le chef de l'État espagnol de 1939 à 1975, président d’un gouvernement autoritaire etdictatorial avec le titre de Caudillo. Au début des années 1970, malade, Franco se résout à nommer un président du gouvernement. Il choisit son bras droit, l'amiral Luis Carrero Blanco. Celui-ci est tué dans un attentat des Basques de l'ETA le 20 décembre 1973 à Madrid. De plus en plus affecté par la maladie de Parkinson qui le ronge depuis 1969, Franco est victime d'un refroidissement en 1975,puis d'une hémorragie interne qui entraîne son transfert à l'hôpital de la Paz. Après une opération le 14 octobre, il est dans le coma. Il sera maintenu en vie artificiellement afin, selon certains auteurs, que le prince Juan Carlos accepte le 30 octobre d'assumer les fonctions de chef de l'État. Malgré sa maladie, il signe les dernières sentences à la peine de mort de 8 activistes d'ETA et le FRAP,et autorise le retrait du Sahara espagnol qui sera ensuite annexé par le Maroc. La fille du dictateur agonisant persuade les médecins de le laisser mourir.
Puis il nous parle de la movida c'est la révolution culturelle suite à la fin des 40 années de dictature d’où l’exemple plus précis de Bakaleo qui est une musique Techno.
Ensuite il se met dans la peau Française pour nous faire partager lavision que les Français ont ou on eu de l’Espagne durant toute ces années. Il compare la vie en Espagne, le comportement des Espagnol à la vie à Paris en France et aux comportements des Parisiens sachant que Paris est la capitale de la France donc sa représentation est significative.
Toujours dans sa vision personnelle sur la France il prend des exemples plus précis de littérature, de Cinéma,De musique, de mode, de l’art et des affaires internationales.
Pour conclure, Il nous parle de sport comme si l’exemple était plus significatif pour représenter son pays en prenant l’exemple d’une équipe de foot Espagnole ; Le réal Madrid qui n’est pas seulement une équipe connue nationalement mais mondialement. Nous pourrons en déduire que le journaliste est un grand fan de sport plus notammentdu football.

I í ó á

¿ Comó nos ven los Franceses ?

El documento que nos toca comentar es un artículo de prensa que fue escrito por Octaví Martí en Julio de 2000, se titulá ¿ Comó nos ven los Franceses ? y fue sacado de El país Semanal.

Justo al principio su artículo, el periodista hace la descripción de España a través de dos visiones opuestas para cada uno desus ejemplos, nos presenta una visión positiva y una visión negativa. Estas diferentes visiones representan lo que el periodista quiere presentarnos sus países. “España ha sido heroica y salvaje, desgraciada y católica, romántica y sangrienta, exótica y sucia, valerosa y cruel.”
Diferentes visión que él expone enfrente de España hay que suceder a patio del tiempo.
En respuesta a estas visionesdiferente él nos habla de la muerte de Franco como un acontecimiento que importa para la Historia de España lo que no es falso.
El general Francisco Franco (nacido el 4 de diciembre de 1892 en Ferrol (Galice) en España, muerto el 20 de noviembre de 1975 en Madrid en España) era un militar y el jefe del estado español del 1939 al 1975, presidiendo a un gobierno autoritario y dictatorial con el...
tracking img