Espagnol cooruiger 2006

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1069 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sicko
de
Michael Moore 2007

1/Sicko dénonce avant tout la libéralisation du secteur de l’assurance maladie, devenue la chasse gardée d’entreprises capitalistes, qui y appliquent la même philosophie et les mêmes principes de gestion que leurs consœurs de l’industrie, des services ou de l’agroalimentaire. Du standardiste au médecin-conseil, c’est sur leur capacité à minimiser les coûts (endécourageant d’emblée les clients les plus fragiles, en refusant à leurs assurés des soins pourtant vitaux, en cassant des contrats au moindre prétexte) qu’elles jugent et récompensent leurs employés. On voit clairement qu'il refuse certains «client» car ils ne corresponde pas au critère « normal ».Dans le reportage on a pu voir qu'une personne n'a pas été accepté parce qu'elle été trop grosse unautre parce qu'il été trop maigre. Michael Moore dénonce également l'hypocrisie des politiciens, conservateurs ou démocrates (Hillary Clinton n’est pas épargnée), qui ont toujours cédé aux arguments sonnants et financiers des entreprises privées.

2/Selon Moor la France à su conserver un bon système de protection de santé car les français ont la force et le courage de descendre dans la rue.Contrairement aux américains qui ont peur de leur gouvernement les français n'ont pas peur du gouvernement. Les américains ne descente jamais ,voir rarement dans la rue pour faire valoir leurs droits, leurs envies ainsi que leur voix.
Ce n'est pas dans la culture américaine de manifesté contrairement au Français voilà pourquoi les français on cette image de râleur qui se plaint tout le temps.

3/Lefilm de Moore pourrait être discrédité et versé dans la caricature quand on voit les français dans son reportage ainsi que les canadien et les anglais.
Du côté des pays «exemplaires», on n'échappe pas aux images d'Épinal: le médecin anglais d'origine indienne, qui habite dans une énorme baraque et conduit une bagnole de luxe parce que le système lui permet à la fois de traiter tous les patients etd'être payé confortablement; le couple français qui passe sa vie à voyager quand il n'est pas en train de se faire plaisir dans son appartement immense. Il montre une famille de français de classe moyenne gagnant entre 6000 et 7500 euro; les Cubains chaleureux qui traitent chaque patient avec amour et attention. Le tout est présenté à la manière habituelle du réalisateur, avec une dose d'humournon négligeable et un refus radical de laisser s'immiscer le moindre contre-exemple dans sa démonstration. On ne peut pas lui reprocher de mentir, car tous les faits cités sont vraisemblablement authentiques, mais le côté trop caricatural de l'ensemble empêche de le prendre réellement au sérieux.

4/J'ai bien aimé ce film documentaire car pour moi cela ressemblé plus à un documentaire qu'a unfilm. Dans ce documentaire Moore a une méthode qui se découpe en deux phase la première à l’actif est un courage certain (l'escapade à Cuba lui vaut des poursuites de l'État américain car il ne faut pas l'oublier il y avait un embargo entre les États-unis et cuba) , une partie satirique dévastatrice, une invention constante dans les procédés (musique, extraits d’archive...) et au passif, le chantagepermanent à l’émotion, le côté proche des gens, et surtout les flagrantes simplifications que le film fait subir à la réalité. Grâce à ce documentaire on découvre une Amérique injuste est inhumaine quand on pense que la France tant vers ce genre de système cela fait peur. J'ai vraiment été touché par tout les témoignage des américain qui devait faire un choix comme celui qui avait perdu ces deuxdoigts. Le marie mort parce qu'il c'est vus refusé sa transplantation de cœur.Cela ma énormément touché.
Dans le film j'ai bien aime ce découpage entre la première partie percutante mettant en avant le système de santé assez catastrophique des États-Unis , et une deuxième partie en Europe qui l'est bien moins car manquant souvent d' objectivité pour mettre en valeur le schéma USA égale enfer...
tracking img