Espionnage industriel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 107 (26633 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Joëlle NOAILLY Mémoire de Maîtrise

Université Lyon 2

L’ESPIONNAGE INDUSTRIEL AU C Œ UR DE LA GUERRE MONDIALE DU RENSEIGNEMENT ECONOMIQUE

Sous la Direction de : René Sandretto

Année Universitaire 1996-1997

INTRODUCTION

Durant quatre décennies, la confrontation géostratégique entre les deux blocs hégémoniques américain et soviétique a déterminé l’organisation bipolaire du monde.La période des 30 Glorieuses et l’affrontement idéologique Est-Ouest ont longtemps masqué les conflits économiques entre les Etats-nations. Puis, l’effondrement du bloc communiste a brutalement bouleversé l’ordre établi des relations internationales. La problématique militaire Est-Ouest est devenue soudain obsolète, et a laissé la place à une logique économique. La guerre économique1 a succédé àla guerre froide. L’objectif, aujourd’hui, n’est plus la conquête territoriale ou coloniale. Sous l’impulsion d’une économie globalisée, il s’agit désormais de conquérir des marchés et des technologies. Chaque nation doit encourager ses entreprises à porter haut ses couleurs, en les mettant en état d’innover, d’exporter sans cesse davantage, de s’implanter à l’étranger… Cependant, alorsqu’historiquement les Nations mettent un terme à leurs différents par un Traité, ce n’est pas le cas des entreprises qui sont condamnées, selon les lois de l’économie de marché, à une situation de perpétuelle concurrence. Dans ce nouvel ordre mondial, à la concurrence acharnée, les vraies richesses ne sont plus les matières premières. La créativité et l’innovation sont des atouts fondamentaux des entreprisesjetées dans le conflit mondial. Ces dernières doivent, pour assurer leur survie, se tenir constamment à l’affût de la nouveauté. Dans ce contexte, les systèmes d’informations apparaissent comme un facteur décisif de la guerre technologique et industrielle. Cependant, l’analyse de la menace économique et de ses pratiques révèle le risque de généralisation d’un nouveau cancer : l’espionnageindustriel. Ce phénomène connaît une ampleur sans précédent depuis quelques années et la négation de cette activité, souterraine mais extrêmement bien organisée, peut coûter cher aux entreprises et aux nations industrialisées.

1 L’expression de « guerre économique » a été utilisée dès 1935 par Franklin D. Roosevelt. Elle apparaît en France au début des années 1970 à travers un slogan publicitaire pourune société européenne engagée dans l’électronique : « La Troisième Guerre Mondiale sera une guerre économique : choisissez dès à présent vos armes ». B. Essambert. La guerre économique mondiale. Paris : Olivier Orban, 1991. p 15.

-2-

Notre étude vise, ici, à établir le constat de l’étendue de ces pratiques qui vont à l’encontre de la loi et de tout code moral. Il ne s’agit donc pas d’yapporter une justification, ni pour autant de les dénoncer ouvertement.

A cette fin, notre analyse suivra le cheminement suivant : dans une première partie, nous tenterons d’expliquer le recours massif à l’espionnage industriel. Cette première phase sera l’occasion de souligner le rôle majeur de l’information dans le nouveau contexte mondial ; dans une seconde partie, nous mettrons en évidencel’organisation de l’espionnage industriel à l’échelle mondiale. Nous décrirons la structure, les procédés et les règles en vigueur sur le marché des informations volées ; enfin, dans une troisième partie, nous nous attacherons à proposer les solutions dont disposent les entreprises pour contrer l’espionnage industriel. Ce sont les instruments de prévention qui restent les plus efficaces dans ce domaine.-3-

CHAPITRE 1 L’INFORMATION, ENJEU DE LA GUERRE ÉCONOMIQUE

Selon Juno Nakagawa, fondateur de la Society of Competitors Intelligence Professionals, système japonais de gestion de la connaissance, l’économie mondiale est entrée dans l’ère de la « révolution de l’information »1. Le terme information peut prêter à confusion, tant son champ d’application est large. Avant de poursuivre...
tracking img