Essai mondialisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1280 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction
La société, au vingtième siècle, a été bouleversée par les nombreuses transformations qui ont lieu. Ainsi, de nouvelles idéologies apparaissent, tel le capitalisme qui aujourd’hui tend à transformer les sociétés du monde en un village mondial unique par le biais de la mondialisation.
Face à ces nouveaux enjeux de nouvelles problématiques surviennent. Face à ces enjeux, unequestion s’impose : doit-on laisser le cours des choses aller ou de mettre un frein à ce phénomène?
Avant tout, il importe de définir certaines notions, notamment la globalisation, le néolibéralisme et l’altermondialisme, par rapport à la mondialisation qui, elle, se définit par des transformations multidimensionnelles à l’échelle planétaire qui permettent l’extension des relations internationales etdes échanges au niveau mondial. Ensuite, la globalisation est une forme d’intégrisme économique dans lequel tout doit être marchandisé et tout tend vers la création d’un village mondial. Elle est la forme la plus radicale du capitalisme. Ces deux concepts découlent de l’idéologie néolibérale, c’est-à-dire qu’elle « [valorise] l’autorégulation du marché par la dérèglementation et la privatisation dessociétés d’États et donc par la remise en question des politiques sociales universelles de types keynésiennes. » (G. Bourque et J. Beauchemin, 1994) En réaction à ces phénomènes, apparaît une forme de résistance, l’altermondialisme. Celui-ci désigne l’opposition à la mondialisation par l’abolition ou la réforme de celle-ci.
Le Sommet des Amérique est un bon exemple pour mieux cerner les notionsabordées ci-haut puisqu’il regroupe chacun de ces concepts. En effet, cet événement est la suite logique des idéologies néolibérales, car il a permis la dérèglementation des échanges et a intégré les droits d’investir des entreprises pour avoir gain de cause contre les gouvernements. Ainsi, c’est un pas vers l’interdépendance des nations face à l’économie, c’est-à-dire la globalisation. Parailleurs, un mouvement altermondialiste a montré son opposition radicale aux démarches capitalistes des entreprises et groupes multinationaux.
Contextualisation
Tout d’abord, la mondialisation est un phénomène social qui s’inscrit dans le contexte d’une société postmoderne puisqu’on assiste à une remise en question de toutes formes d’institutions qui permettent la régulation de la société. On assisteà un excès d’individualisation qui forge dorénavant les individus à travers la technologie et l’économie. La recherche de tendance fait naitre la nouvelle institution prédominante : le marché qui prédomine sur toutes les autres formes d’institution sociale. Le slogan de Desjardins illustre très bien la prédominance du marché par rapport aux individus : « Conjuguer avoir et être. » Or, on comprendque le slogan vise à ce que les individus se définissent à partir de leurs avoirs.
Maintenant, les entreprises multinationales contrôlent le marché, d0nc ils sont dorénavant les détenteurs du pouvoir social. Ce n’est donc plus l’état qui définit les sociétés ni les lois du marché puisque le marché lui-même est au cœur du système social et des sociétés contemporaines. Avec la mondialisation,« on a ouvert les vannes depuis à peu près dix ans. On constate qu’il y a eu une augmentation du volume des capitaux au niveau international, une augmentation des échanges. » (C. Deblock, cité par Desrosiers, 2002) Or, les marchés se sont élargies au niveau international en réduisant les marchés locaux et régionaux à presque rien. Le marché n’est plus limiter géographiquement, il s’étend à la surfaceentière de la Terre. Cela a contribué à une crée une polarisation entre les riches et les pauvres ainsi que plusieurs questionnements sur la façon d’occuper un territoire, de gérer un conflit et de vivre en communauté. Face à ses enjeux, la question de savoir qui va gérer les tout est importante.
Les acteurs
À l’intérieur d’un contexte de mondialisation, il existe de nombreux acteurs qui ne...
tracking img