Essaie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (327 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Amitiés

 « La ressemblance de nos destins doit contribuer encore à faire naitre notre amitié » de Molière.
 « Il est plus honteux de se défier de ses amis que d’en être trompé » deFrançois de la Rochefoucauld.
 « Sainte amitié ! tu n’es rien qu’un vain titre, si l’on ne remplit pas tes austères devoirs » de Voltaire.

Amour

 « L’amour est un tyran quin’épargne personne » de Corneille. (Cid)
 « L’amour n’est pas seulement un sentiment, il est aussi un art » de Balzac.
 « La grande question dans la vie, c'est la douleur que l'on cause, et lamétaphysique la plus ingénieuse ne justifie pas l'homme qui a déchiré le cœur qui l'aimait.» de Benjamin Constant.
 « Les plaisirs de l'amour sont les seuls vrais plaisirs de la viecorporelle » de Montaigne.

Jeunesse

 « La jeunesse croit beaucoup de choses qui sont fausses ; la vieillesse doute de beaucoup de choses qui sont vraies ». Proverbe Allemand
 « Plus on estjeune, plus on touche au mystère de la joie » de Bossus.
 « Qui de vous n’a pas regretté cet âge où le rire est toujours sur les lèvres » de Rousseau.
 « La jeunesse est une fraction defolie » Proverbe arabe.
 « Jeunesse — âge de folie et de rêves, de poésie et de bêtise, synonymes dans la bouche des gens qui jugent le monde sainement » Gustave Flaubert

Argent

« Ne faites donc pas comme l’avare, qui perd beaucoup pour ne vouloir rien perdre » de Montaigne.
 « Il y a tellement de choses plus importantes dans la vie que l'argent, mais il fauttellement d'argent pour les acquérir » de Marx
 « L’ignorance est qqc de bien propre à être généralement répandue » de Bernard le Bovier de Fontenelle.

Connaissance

 « Celui qui aime àapprendre est bien près du savoir » de Confucius
 « le trop de confiance attire le danger » de Corneille

Il ne faut pas de tout pour faire un monde, il faut du bonheur et rien...
tracking img