Essais de cisaillement iopescu

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (593 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
MODELISATION NUMERIQUE
ESSAI DE CISAILLEMENT « IOSIPESCU »

ANNEE 2009 / 2010
Objectif de la séance

Le but de cette séance est d’illustrer les interactions mécaniques entre diverses piècesdans le cadre d’une modélisation numérique d’une éprouvette « IOSIPESCU » sous l’action des forces extérieures.

Description du problème

* Plaque percée
R
α
d
L
h

* Données

Angle| α = 90 ° | Longueur | L = 75 mm |
Rayon | R = 1,5 mm | Hauteur | h = 20 mm |
Section | d = h / 2 | Epaisseur | E = 2 mm |

* Matériaux de l’éprouvette: Un aluminium- Matériaux de l’éprouvette: Un acier
Module de Young (E) : 72 GPa Module de Young (E) : 195 GPa
Coefficient de poisson (√) : 0.33Coefficient de poisson (√) : 0.29

- Déplacement vertical du mors droit par rapport à celui du mors gauche : D = - 0,2 mm

Travail demandé pour lemodèle 2D

1) Modèle 2D sans mors

* Modélisation sur PATRAN

Dans un premier temps nous réalisons la pièce sous CATIA puis nous l’importons ver PATRAN. Suite à cela, afin d’obtenir demeilleurs résultats, nous découpons la surface pour permettre un maillage local. Ainsi, sur les surfaces des extrémités nous utilisons un maillage plus « grossier » avec des éléments « CQUAD ». Puis aucontour du perçage, nous raffinons le maillage et utilisons des éléments « TRIAD ».
Puis nous configurons les différentes propriétés du matériau (2D SHELL) et définissons les conditions aux limites. Pourcela, nous caractérisons un encastrement (0 déplacement) au niveau du coté gauche et pour le coté droit nous modélisons un déplacement négatif de 0,2 mm.

* Analyse des résultats

En ce quiconcerne le déplacement il est normal d’observer une valeur maximale de 0,2 mm au niveau du mors droit et une diminution de la valeur qui arrive à 0 au niveau du mors gauche.

Au niveau des...
tracking img