Essais livre ii, chap. 5 (montaigne)

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (618 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 septembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
ESSAIS LIVRE II, chap. 5 (Montaigne)

Introduction

     Montaigne a écrit Les Essais au 16ème siècle. Cet ouvrage n’est pas une autobiographie mais un autoportrait. Montaigne ne veut pas imposerune leçon au lecteur mais il nous invite à découvrir ses observations et ses réflexions. Les Essais n’ont pas d’équivalent. Montaigne complète les chapitres déjà rédigés au fur et à mesure que sapensée évolue. C’est pour cela que nous avons trois dates de publication. Montaigne est un auteur qui s’implique dans les sujets de société afin de la faire évoluer. C’est un humaniste. L’Humanisme estun courant de pensée qui se développe en Europe et en France au 15ème et 16ème siècle. Dans ce courant de pensée, l’homme est placé au centre des préoccupations. Dans cet extrait, Montaigne dénonce latorture.

Lecture du texte

Annonce des axes

Etude méthodique

I. Texte argumentatif

a) La thèse

• « Une dangereuse invention » = terme fort
• Il oppose la vérité à la torture « etcelui qui les peut souffrir cache la vérité… »

b) Les arguments

• Epreuve qui teste la capacité à résister à la douleur
• Torture = conscience (effort de la conscience ligne 8 à 13)
• Torture =vérité et = innocence (ligne 14 à 20)
à Moyen peu fiable qui ne permet pas de découvrir la vérité. Les facteurs pris en compte ne sont pas sûrs. Chaque individu peut tromper la justice en mentant.c) Les exemples

Montaigne prend des exemples dans différents domaines :
• Exemple historique de Philotas : Alexandre Le Grand apprit qu’un complot se mettait en place contre lui. Les gens de sonentourage l'ont convaincu que c’était Philotas qui était à l’origine de cela car ce dernier disait que sans lui et sans son père Parménion, Alexandre n'aurait pas remporté toutes ces victoires.Alexandre l’arrêta et le tortura pour connaître la vérité. Philotas ne supportant pas la torture avoua mais nous ne savons pas vraiment si il était coupable ou non.
• Exemple des nations qui ont supprimé...
tracking img