Est il naturel de rechercher le bonheur?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2085 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
DISSERTATION : Est-il naturel de rechercher le bonheur ?


La recherche du bonheur semble naturelle à tout homme. Ainsi comme le dit Pascal dans les pensées « Tout les hommes recherchent à être heureux. Cela est sans exceptions, quelques différents moyens qu’ils y emploient ». Mais en quel sens la recherche du bonheur, et sa quête peut elle devenir l’objet d’un acte naturel ? Quel est lanature du bonheur ? Est-elle compatible avec la notion de naturel ? Moralement on pourrait distinguer le bonheur égoïste ou rechercher du bonheur des autres .Mais en quoi le bonheur est-il nécessaire, et de quel genre de nécessité s’agit-il ? L’intitulé semble demander une distinction entre « rechercher »le bonheur et « trouver »le bonheur. En quoi devrions nous chercher quelque chose que l’on n’estpas sur le trouver ?
Le mot bonheur vient du latin « bonum » (bon) et de « heur » qui signifie défavorable. Le bonheur est un état de pleine satisfaction dans lequel l'homme réalise ses désirs et ses aspirations et qui se manifeste par la jouissance de vivre et la confiance en l'existence. On peut dire que la recherche de bonheur est naturelle parce que ce n’est pas un devoir, le bonheur estquelque chose de inné et propre à tout homme. Le deuxième terme qui permettra une facilité dans l’argumentation, est le mot « naturel ». Le naturel chez l’homme est un état qui n’est pas artificiel, c’est une attitude conforme à la nature, qui n’a subi aucune transformation. Mais peut –on dire pour autant qu’il est naturel de rechercher le bonheur ?
Dans un premier temps nous étudierons comment larecherche du bonheur peut-être naturel pour l’homme. C’est-à-dire, comment le bonheur peut-être un objectif que nous nous fixons tous, c’est une référence, et un but que nous suivons tous. Et dans un deuxième temps, nous approfondirons le fait que certes le bonheur est une fin inéluctable pour la société ,mais que cette quête est régit par des lois ,et n’est qu’une simple illusion, un idéal quifait vivre et rêver l’homme.

Tout d’abord, il est naturel de rechercher le bonheur car le bonheur désigne un état de plénitude et de perfection. Quelle que soit la définition, le bonheur suppose de savoir ce qui fait la perfection de la nature humaine, et de tacher de s’y conformer. Le bonheur est proprement humain en ce qu’il suppose la conscience. L’animal repus ne peut être dit heureux mêmesi tous ses besoins sont satisfaits. Cf Kant, Métaphysique des mœurs « Le bonheur en effet, est une fin propre a tout homme »On observe bien que la recherche du bonheur n’est donc pas un devoir, mais est ancré dans chaque homme. Selon Kant, le bonheur est d’abord une inclinaison naturelle. Chacun cherche le bonheur qui représente en quelque sorte la synthèse de toutes ses inclinaisons,c’est-à-dire de la satisfaction de tous ses besoins. Mais le bonheur possède aussi un caractère moral: c’est une loi morale universelle que d’essayer d’être heureux. Car l’être humain est à la fois un être de sensibilité et un être de raison. De plus, celui qui irait à l’encontre de cette loi serait continuellement contrarié et par conséquent il serait incapable d’accomplir ses autres devoirs. La recherche dubonheur n’est donc pas une simple tendance, c’est aussi un devoir rationnel où s’exprime l’humanité de l’humain. Pour partager le point de vue de Kant, il faut avoir une conception bien rigoriste de l’être humain. La recherche du plaisir elle-même devient un devoir. Pour lui, l’accomplissement de ses devoirs est la marque de l’homme « de bonne volonté ». Inversement, il pense que c’est moins lerésultat extérieur qui compte, que l’état de la volonté. Il ne faut pas chercher le bonheur par calcul, mais comme l’expression d’une bonne volonté. On peut dire que Kant part d’un point de vue idéal, comme si tous les êtres humains avaient une conscience morale très élevée.
Le bonheur est avant tout un état acquis et définitif, d’objet de quête : la recherche du bonheur est un but que chaque...
tracking img