Est on maître de soi

Pages: 11 (2645 mots) Publié le: 18 octobre 2009
Avant de nous demander si l’homme dispose de la maîtrise de soi, il convient de s’interroger plus précisément sur ce qu’est l’Homme.
L’Homme de l’espèce Homo sapiens ( homme sage ou homme qui sait ) se définit classiquement comme étant l’être vivant le plus évolué puisque doué de raison. Aristote parle de l’Homme en ces termes : « l’homme est un animal politique. » doté par nature du langagelui servant à s’entendre avec ses semblables sur les notions de « bon » d’utile et de juste. Doté de la conscience de son lui propre, de son existence, l’Homme tend également à devenir un sujet, esprit qui connait par opposition à l’objet connu.
Mais cette question nécessite également d’envisager le sens de la notion de « maître » . Issus du latin
Magister, le terme « maître » désigne lapersonne d’autorité, exerçant sa domination, son pouvoir sur son ou ses sujets. Être maître de soi , se maîtriser signifie par conséquent garder le contrôle de ses actes, de ses pensées et de ses dires via la raison. En ces termes; la maîtrise de soi apparaît inhérente à la conscience que l’Homme en temps que sujet a de lui-même et est indissociable de la notion de responsabilité de des agissementsdevant soi et devant autrui.
Or, l’Homme peut-il toujours se maîtriser ? Est il véritablement conscient en toutes circonstances ? Est -il à même de juger de la portée de ses mots ou de l’effet de ses actes sur lui et les siens ? Enfin quelle place trouve la spontanéité, l’instinct de nature dans la maîtrise de soi Humaine? Pour répondre à ces interrogations il s’agira d’envisager dans un premiertemps les raisons nous permettant d’affirmer que l’Homme est maître de lui avant d’observer les éléments qui nous amènent à penser le contraire.

Nous pouvons tout d’abord faire le constat suivant : l’Homme peut être maître de lui grâce à la conscience qu’il a de lui-même et qui lui permet de construire librement son identité.
La conscience de son existence propre, permet une conception de soimême qui peut être différente de la pensée qu’a de nous autrui. Nous nous construisons une identité morale propre d’après ce que nous croyons être par introspection. Or cette introspection, cette capacité qu’à l’homme à se concevoir librement nécessite la potentialité d’action sur soi. Sans cette possibilité d’action, je ne serais pas à même de prendre conscience de mon existence en tempsqu’entité doué d’une raison et mes «  pensées » ne seraient alors que des concepts successifs abstraits excluant par la même la possible création d’une identité.

Or je peux modifier mes pensées et me concevoir, je peux agir sur moi. Il en résulte d’emblée que l’Homme sujet dispose d’un libre arbitre, d’une volonté propre, qu’il peut exercer. je peux donc faire autre chose que d’obéir à desdéterminismes instinctifs, naturels à l’instar de l’animal. J’ai la capacité d’évaluer avec raison une situation, et d’après l’identité morale que je me suis conférée, de prendre consciemment une décision en en mesurant les conséquences . J’ai la possibilité de formuler ou de modifier librement des choix propres à ma personne
L’homme jouit du libre arbitre et ses actes ne sont le fruit que de sa proprevolonté.
Je peux faire librement le choix du pardon ou de la vengeance donc le choix de mes actes ainsi que celui de mes opinions ; je peux choisir d’adopter un courant de pensée plutôt qu’un autre

Il nous apparaît enfin que l’homme qui définit lui-même ses limites d‘action et de tolérance, peut se maîtriser pleinement.
La volonté conférant à tout Homme la maîtrise de ses actes et de sespensées fait qu’il s’auto impose ses limites émotionnelles psychique et physiques proportionnelles à sa détermination. Nous citerons ainsi Epictète : « Souviens-toi que ce qui te cause du tort, ce n’est pas qu’on t’insulte ou qu’on te frappe, mais l’idée que tu as qu’on te fait du tort. Donc si quelqu’un t’as mis en colère, sache que c’est tout propre jugement le responsable de ta colère (…) une...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le maitre
  • Maitre
  • Maitre
  • Maitre
  • le maitre
  • maître
  • Maitre
  • Le maitre

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !