Est-on maitre de sa vie?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2180 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction

Certes il est impossible pour l’homme d’être le maître absolu de l’univers : même Dark Vador n’est pas Dieu. Du moins l’homme peut-il caresser l’espoir d’être maître de sa propre vie : ne pas avoir raté sa vie, ne serait-ce tout simplement être parvenue à ses fins, avoir, quelques soient les évènements, été assez fort pour s’imposer face au destin ? Ainsi, c’est du moins ce quel’on croit au premier abord, la question renvoie à un problème de fait : avons-nous assez de pouvoir, de puissance pour être maîtres de nos vies ? La difficulté serait alors de savoir comment acquérir assez de pouvoir pour parvenir à cette fin idéale. Cependant, dès que l’on réfléchit, le problème se complique : la liberté humaine, ici en question, ne rencontre pas seulement des contraintesextérieures qu’il faudrait annihiler, mais aussi une sorte de contrainte intérieure, qui oblige la volonté à ne pas faire n’importe quoi. La question serait donc plutôt en quel sens est-on le maître de sa vie.
Pour répondre à ces différents problèmes nous allons voir dans un premier temps que l’Homme n’est pas maître de sa vie, il est sous influence ; mais aussi dans un deuxième temps, qu’il arrive àdépasser ces contraintes et que finalement c’est sa liberté qui permet d’affirmer le contraire.

I. L’Homme est un être dominé, influencé et sous contraintes

1. L’Homme dominé physiquement

Avec l’avènement de la post modernité, le comportement des individus a changé, il s’est transformé. Mais, pas seulement en fait : c’est la société elle-même qui a changé.
Ainsi on peut apercevoir à traversle livre 1984 de George Orwell, cette idée de bouleversement. Les individus ne sont plus les maîtres de leurs vies, ils sont contrôlés, surveillés par le Big Brother (Big Brother is watching you). Les individus ne peuvent plus agir d’eux-mêmes, tous leurs choix sont soumis à l’approbation du Big Brother. Autrement dit, tous nos actes sont soumis non seulement à l’autorité (l’Etat) mais également auregard des autres. Et c’est surement en cela qu’on n’est pas réellement maître de sa vie, si on ne peut même plus agir de sorte que je conduis ma vie de la façon qui me plaît, alors je ne suis plus le maître de ma vie. Par exemple, lors de la Seconde Guerre mondiale, les juifs étaient cloisonnés dans des ghettos, ils n’étaient alors plus maîtres de leurs vies.
Par ailleurs, avec l’avènement dumonde post-moderne, les individus sont désormais déconnectés de la réalité : ils vivent dans un monde qui est autre. Dans Matrix, Néo, avant de choisir de découvrir réellement le monde qui l’entoure, vivait dans la matrice. Il vivait dans un monde qui ne correspondait en rien à celui qui est vraiment. Aujourd’hui c’est le cas de ces enfants japonais qui passent des journées entières à rester devantun poste de télévision et à jouer aux jeux vidéo. Ces enfants sont tellement accros à leurs jeux qu’ils ne vivent même plus leurs vies. Peut-on alors affirmer qu’ils sont les maîtres de leurs vies ? Bien évidemment non, tout comme un accro à la cocaïne recherche sa dose à tout prix, ces enfants sont asservis à cette société de consommation, et dès lors comment affirmer qu’ils sont maîtres deleurs vies, si d’une certaine façon, ils ne vivent pas encore ?

2. Mais, la domination n’est-elle que physique ? Ne serait-elle pas non plus psychique ?

On a vu que la domination pouvait être subie physiquement à travers l’avènement de la post modernité, mais cette domination ne se réduit pas qu’à cela : elle est aussi psychique.
On peut citer Sigmund Freud : « Le moi n’est pas le maître danssa propre maison ».
Pour lui, il existe des facteurs qui sont inconnus de notre conscience et qui la dominent. La réalité, les pulsions et le surmoi dominent le moi. « Notre volonté se joue sans nous » dit-il. Le désir fait irruption dans l’âme et le corps, sans notre consentement. Si l’inconscient existe, alors on est cisaillé en soi même, on est divisé et on ne pourra jamais relier les 3...
tracking img