Etat des lieux

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 47 (11624 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Royaume du Maroc

Direction des Etudes et des Prévisions Financières

La logistique du commerce au Maroc: pistes de développement Etat des lieux et

Ju il l e t 2 0 0 8
http://www.finances.gov.ma/depf/depf.htm Boulevard Mohamed V. Quartier Administratif, Rabat-Maroc Téléphone : (00212) (0) 37.67.75.01/…/08 Télécopie : (00212) (0) 37.67.75.33 E-mail : depf@depf.finances.gov.ma

Tabledes matières

Préambule ................................................................................................................................. 3 1. Tendances de la logistique à l’échelle mondiale.................................................................4 1.1. Développement des réseaux commerciaux ......................................................................4 1.2.Développement des Technologies de l'Information et des Communications (TIC) comme support de la logistique ..............................................................................................4 1.3. Principales contraintes de la logistique du commerce à l’échelle mondiale ..................6 2. Etat des lieux de la logistique du Commerce auMaroc.................................................... 7 2.1. Défi de la logistique marocaine dans un environnement concurrentiel accru................7 2.2. Analyse de la performance de la logistique dans les secteurs des composants automobiles et du textile-habillement.....................................................................................9 2.3. Insuffisances et problèmes de la logistique interne et externe au Maroc.....................12 2.4. Actions et réformes engagées pour le développement de la logistique .........................18 3. Pistes de développement d’une logistique efficace et performante................................ 24

2

Préambule Le choix de l’ouverture commerciale, entamé par le Maroc au milieu des années 80 a été concrétisé par la signature, dès 1996, de l’accord d’association avec l’UnionEuropéenne et plus récemment de différents accords de libre-échange, notamment avec les Etats-Unis, la Turquie et certains pays arabes. Ces accords offrent des opportunités aux exportateurs marocains en leur permettant un accès privilégié à ces grands marchés qui constituent une aubaine pour la croissance et l’emploi. Toutefois, ces accords et le nouvel environnement international marqué par uneconcurrence de plus en plus accrue présentent également des défis réels pour les entreprises marocaines. L’expiration de l’Accord multi-fibres, en application depuis janvier 2005, ouvre une concurrence directe entre les entreprises textiles marocaines et celles asiatiques sur le marché européen. En outre, résultante de la mise en œuvre de ces accords de libre-échange, la protection tarifaire disparaitprogressivement et les produits européens, américains, turcs et arabes pourraient directement concurrencer les produits marocains sur le marché national. Dès lors, il devient indispensable pour les entreprises marocaines d'être compétitives dans ce nouvel environnement. Ceci passe nécessairement par la maîtrise et l’optimisation des maillons des chaînes d’approvisionnement avec de nouvellescontraintes de temps1, de fiabilité et de qualité. Pour un pays dont l’avantage comparatif est lié à la géographie, la logistique devient un élément important de cet avantage comparatif en vue de répondre à ces nouvelles exigences de performance. Ainsi, la présente étude tente d’appréhender la question de la "logistique du commerce" et sa relation avec la compétitivité. La problématique de la logistique ducommerce qui constitue une préoccupation importante des exportateurs marocains s’impose avec acuité. En effet, une logistique performante contribue à réduire les coûts des transactions et à améliorer l’efficacité des échanges internationaux. Après un bref rappel du concept de la logistique et son poids dans l’économie, la présente étude se propose, dans un premier temps, de mettre en exergue...
tracking img