Etat et chomage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1457 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La viande, le poisson et les œufs sont des éléments essentiels de notre alimentation. Il est conseillé d’en consommer une à deux fois par jour .

La viande ou le poisson ou les œufs, c’est une à deux fois par jour
Comment ? En général en plat principal, en accompagnement de féculents (riz, pâtes, pommes de terre…) et de légumes.

. . .

À ce repère de base s’ajoutent 3 conseilsimportants :
Variez les plaisirs : viandes rouges (bœuf, agneau...), viandes blanches (porc, veau, volaille), lapin, poissons, fruits de mer, œufs… Chaque catégorie offre un vaste choix et permet des apports complémentaires. Essayez de manger du poisson au moins deux fois par semaine, frais, surgelé ou en conserve.

Veillez à la composition de vos assiettes. Viandes, poissons ou œufs sont l’un descomposants du plat principal et non l’élément dominant. Veillez à ce que la quantité d’accompagnement (légumes et/ou féculents) soit supérieure à celle du produit animal. La portion journalière recommandée pour un adulte est d’environ 100 à 150 g, à répartir sur un ou deux repas.

apportent-ils ?
Surtout des protéines, qui interviennent dans la formation osseuse et dans la constitution et lemaintien de la masse musculaire. Ces protéines favorisent la croissance et participent à la défense de l’organisme. Par ailleurs, les produits d’origine animale sont les seuls à nous apporter de la vitamine B12 qui contribue à la formation des globules rouges. Enfin, la viande et le poisson apportent également du fer de bonne qualité.

Que nous

Le saviez-vous ?
La consommation de poissons gras(saumon, hareng, maquereau, sardine…) est très intéressante sur le plan nutritionnel, car ces poissons sont riches en acides gras insaturés dont les oméga 3, acides gras essentiels qui participent notamment au bon fonctionnement du système cardiovasculaire.

Le poisson et les femmes enceintes
Les femmes enceintes doivent aussi consommer du poisson. Il est juste recommandé de diversifier lesespèces et de consommer au moins une fois par semaine du poisson gras (saumon, maquereau, sardine...). Veillez à la bonne cuisson du poisson et supprimez les coquillages crus et les poissons crus et fumés.

Comment mieux les intégrer dans
les repas ?
Privilégier plutôt la viande que le poisson ou les œufs ?
La consommation de viande en excès pourrait à long terme favoriser l’apparition de maladies.100 à 150 g par jour sont donc suffisants. Veillez également à consommer davantage les viandes les moins grasses : les viandes de volailles (poulet, dinde…), ou de lapin sont particulièrement pauvres en matières grasses (à condition de ne pas manger la peau). Dans le boeuf, il existe des morceaux moins gras : c’est le cas par exemple du rumsteck, de la bavette, du faux-filet ou du jarret. Pourles steaks hachés, préférez ceux à 5% de matière grasse. Et dans le porc, tout n’est pas gras non plus ! C’est le cas du jambon blanc ou du filet mignon par exemple. Pour en savoir plus, regardez les étiquettes ou demandez conseil à votre boucher.

. . .

La viande et le poisson, ’es c t trop cher !
Pour le poisson : - surgelés ou en conserves, comme le thon ou la sardine, il est souvent moinscher et possède les mêmes qualités nutritionnelles que le poisson frais. Attention néanmoins aux poissons panés ou aux poissons préparés en sauce, souvent riches en matières grasses. - souvenez-vous que les produits de saison sont moins chers. Par ailleurs, certains poissons, comme la sardine, le maquereau ou le lieu noir, sont abordables. Demandez conseil à votre poissonnier.

Pour la viande,vous pouvez penser au jambon blanc par exemple. Parmi les viandes les moins chères, on trouve également la volaille (poulet, dinde…), les steaks hachés ainsi que les viandes dites « à cuisson lente » (jarret, collier, épaule…). Et n’oubliez pas les œufs ! En plus d’être très abordables, ils se prêtent à de très nombreuses recettes.

Ces conseils ne sont pas valables pour les enfants de moins...
tracking img