Etats unis

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2142 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sujet 8 - Séries générales Objet d’étude : la poésie
TEXTES A. Max Jacob, « Avenue du Maine », 1912. B. Robert Desnos, « Un jour qu’il faisait nuit », 1923. C. René de Obaldia, « Le plus beau vers de la langue française », 1969. D. Raymond Queneau, Lipogramme en A, en E et en Z, 1973.

A. Présentation du sujet
Les documents d’accompagnement (CNDP 2001) précisent les objectifs et les contenusdu programme de première sur l’objet d’étude « La poésie » : « Le programme indique deux grandes directions pour cette étude : la spécificité du travail poétique sur le langage et les continuités et les évolutions dans les conceptions de la poésie, notamment autour des représentations de la modernité. ». C’est dans cette double perspective que se situe le groupement de textes proposé par le sujetn°8. La lecture cursive du corpus suffit pour prendre conscience de sa cohérence : les jeux sur le langage construisent chacun des textes, qui de Max Jacob à Queneau embrassent soixante ans de création poétique du XXème siècle.

B. Question
Ces poèmes jouent avec les mots et avec le langage. Pour chacun d’eux précisez brièvement (en une ou deux phrases) la règle du jeu adoptée.

On attend desélèves la reconnaissance de quatre procédés distincts. Le terme de « paronomase » n’est pas exigible, mais l’explicitation de cette figure s’impose (Paronomase : « Rapprochement de mots dont le son est à peu près semblable, mais dont le sens est différent », Littré). Le libellé de la question ne demande pas que soient analysés, fût-ce brièvement, les effets produits. Cette aptitude seraévidemment requise dans l’exercice du commentaire. - Max Jacob rapproche des mots qui offrent des sons analogues tout en présentant des sens différents ; la paronomase permet ici de créer des vers fantaisistes : « Manège ton ménage / mets des ménagements / Au déménagement ». Le poète construit aussi son jeu verbal à partir de nombreuses dérivations lexicales (« ménage / deménagent »). - Robert Desnosutilise le « langage cuit » c’est à dire par référence à l’expression antithétique "employer un langage cru", l’emploi systématique du mot opposé à celui qu’on attendrait : « un jour qu’il faisait nuit ; il s’envola au fond d’une rivière » pour « il plongea » ou « il s’engloutit au fond d’une rivière» ou « il s’envola au fond du ciel ». - Le jeu sur les allitérations et assonances sature « le plus beauvers de la langue française » ; mais le jeu de René de Obaldia est surtout dans le décalage ironique qu’il introduit entre ce prétendu chef d’œuvre et la leçon de français qui est censée en dévoiler les splendeurs. - Le lipogramme est un texte qui obéit à une règle de jeu stricte : elle interdit l’usage de telle ou telle lettre dans le texte écrit. Ici Queneau s’est imposé une triple loi : ladisparition des voyelles « e » et « a », ce qui constitue une contrainte très exigeante, et celle plus humoristique de la consonne « Z », moins difficile à suivre.

C. Commentaire
Vous commenterez au choix le poème de Robert Desnos ou celui de René de Obaldia.

Texte de Robert Desnos Deux modes d’organisation du commentaire peuvent ici être suggérés. 1. Le premier épouse les réactions du lecteuret se situe ouvertement du côté de la réception du poème. - Un poème surprenant et en apparence énigmatique : personnages, énonciation, logique discursive, cadre spatio-temporel. - La reconnaissance d’un mode d’organisation narratif. - La définition du procédé du « langage cuit » et les effets produits : esthétique de la surprise, étonnement, perte des repères, merveilleux, triomphe del’imaginaire. 2. Le second part d’une interprétation déjà construite et organise un redéploiement du sens : - Un « langage cuit ». - Un récit merveilleux.
Ministère de l’éducation nationale – Direction de l’enseignement scolaire – EAF 2002 – Annales zéro : commentaires et éléments de corrigés – page 31

Texte de René de Obaldia Ici encore, le texte se prête à deux modes d’approche. 1. Le premier...
tracking img