Ethique et management

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 24 (5827 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
PA R I S

E N G A G E M E N T S & R É A L I S AT I O N S
# 2 - OCTOBRE 2006

UNION DES GRANDES ECOLES INDÉPENDANTES

1 9 0 1
I I I I I



1 1 8

AV E N U E

D E

F R A N C E

7 5 0 1 3

A S S O C I AT I O N

I I I I I

I I I I I

I I I I I

I I I I I

I I I I I

I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I II I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I

L O I

I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I

I I I I I I I I I I

I I I I I I I I I I

MANAGEMENT ETHIQUE
Perceptions et attentes desélèves des écoles de l'UGEI

UGEI

I I I I I I I

I I

I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I

I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I

PA R I S

INTRODUCTION
➔ PAR PIERRE ALIPHAT - PRÉSIDENTDE L'UGEI

7 5 0 1 3

UNION DES GRANDES ECOLES INDÉPENDANTES

D E

es dernières années ont vu fleurir les interrogations, les prises de conscience, les opérations de communication autour des préoccupations environnementales et éthiques. Certains mots en sont devenus galvaudés et ne portent plus le sens que nous voudrions leur conférer. Parler aujourd'hui de développement durable,d'éthique dans l'entreprise attire souvent des remarques qui manquent pour le moins de positif [critiques marquées souvent de scepticisme]. Mais au-delà de tout cela, au fond de nous et dans nos enseignements, nous sommes tous sensibilisés aux conséquences de nos actes et de notre responsabilité globale que nous soyons citoyens, acteurs de l'entreprise ou décideurs. Si les grandes idéologies ont pris finavec la chute du mur de Berlin, elles n'ont pas pour autant laissé la place vide aux interrogations sur les comportements de chacun et des sociétés envers les autres et l'environnement. Des phénomènes physiques mesurables sont venus s'ajouter aux inquiétudes et aux questionnements. Nos établissements forment des jeunes qui, pour une grande part, auront des responsabilités en entreprise et prendrontdes décisions impactant les autres et la planète. Ils ne peuvent être absents du débat et doivent s'impliquer. Dès 2003, lors du colloque fêtant ses dix ans d'existence, l'UGEI a interrogé trois mille de ses étudiants sur ces thèmes et a pu mesurer les niveaux de leurs préoccupations. L'importance du comportement des entreprises en la matière est un élément essentiel dans leur attractivité pourles jeunes diplômés. Nous venons de renouveler cette enquête et les résultats confirment et amplifient ceux de 2003. Nous devons préparer nos étudiants à ce monde de demain en abordant les questions liées au management éthique au cours de leur formation. La quasi-totalité de nos écoles s'est engagée dans cette voie et l'intérêt manifesté par nos étudiants nous encourage à poursuivre et amplifierles initiatives. Si comme on le lui prête André Malraux déclarait « le 21» siècle sera religieux ou ne sera pas », nous avons la conviction que « le 21» siècle sera éthique et responsable ou amorcera la fin de notre civilisation ».

02

A S S O C I AT I O N

L O I

1 9 0 1



1 1 8

AV E N U E

F R A N C E

L

I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I II I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I

EDITO
➔ PAR CHRISTIAN BRODHAG - DÉLÉGUÉ INTERMINISTÉRIEL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE

L

e développement durable n'est pas un effet de mode. Il répond à de vraies...
tracking img